Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le chien du 9 heures 28 / Aurélie Magnin ; illustrations de Charlotte Meert.
Auteur Magnin, Aurélie, 1980- auteur
Éditeur Bruxelles : Alice, [2021]
©2021
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Othello ; 1
Primo
Magnin, Aurélie, 1980- Othello ; 1
Primo (Alice (Firme))
Sujet français Télépathie -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Chiens -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Relations homme-animal -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Écoute (Psychologie) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Trains -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Naïveté -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Courage -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Malentendus (Communication) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Genre français Romans d'aventures
Collaboration Meert, Charlotte, illustrateur
Description 44 pages : illustrations en couleur ; 21 cm.
Résumé Tous les samedis à la même heure, Fab prend le train de 9h28 avec sa maman et sa meilleure amie. Échappant à la surveillance de ces dernières, le jeune garçon de neuf ans en profite chaque fois pour rejoindre discrètement Othello, un bouledogue noir errant et télépathe, en compagnie duquel il se balade de wagon en wagon à la recherche d'individus perdus dans des réflexions profondes, qui se distinguent des voyageurs ayant le nez rivé sur leurs téléphones. Après avoir assisté à une demande de mariage malheureuse et s'être immiscé dans la tête d'une femme qui fredonnait une chanson de Noël en plein mois de juillet, le toutou surprend les pensées on ne peut plus inquiétantes d'un homme: "Il faut que je raconte tout à Jeanine, mais comment je vais lui expliquer? À moins que... À moins que j'arrive à l'éliminer. Oui, c'est ça. Je dois trouver le moyen de l'éliminer." (p. 22). Fab et son compagnon en sont convaincus: le passager envisage de tuer la collègue de travail qui est assise auprès de lui! Lorsque le meurtrier présumé et sa future victime descendent du train, les deux héros leur emboitent le pas en s'efforçant d'oublier les réprimandes auxquelles ils s'exposent, bien décidés à jouer les justiciers... [SDM]
Critique Un roman proposant un suspense trépidant, brodé autour d'un quiproquo provoqué par un duo des plus attachants, à savoir un chien télépathe et un petit rouquin à lunettes, qui arbore un "air maladivement intelligent" et qui n'est, de son propre aveu, pas courageux pour deux sous, puisque sa mère veille scrupuleusement à ce qu'aucun danger ne croise sa route. Et pourtant, les deux compagnons n'hésitent pas un instant à risquer leur vie pour sauver celle d'une inconnue qu'ils croient en danger, mais que son collègue ne veut bien évidemment pas éliminer. Le danger d'une mauvaise interprétation est effectivement immense lorsqu'on ne surprend que des bribes de conversation! Si le lecteur adulte voit clairement venir la chute, les plus jeunes se laisseront certainement prendre au jeu de cette aventure pétaradante, narrée avec expressivité par le jeune garçon, qui n'hésite pas à interpeller directement le lecteur. Le texte, rédigé dans une police généreuse et un interlignage aéré, est scindé en sept brefs chapitres (quatre à huit pages) largement illustrés de graciles aquarelles campant les héros expressifs dans des décors joliment travaillés. Une lecture pétillante, qui se termine très bien pour les deux copains, qui habiteront désormais sous le même toit. [SDM]
Public cible E 4.
Note locale Traité tomé aux lettres du titre de la série.
ISBN 9782874264634 (broché)
Autre titre Chien du neuf heures vingt-huit
Othello, le chien du 9 heures 28
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 22-08-15 FACTURÉ
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.