Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La petite fille qui aimait les pommes de terre / Rose Lagercrantz ; traduit du suédois par Anna Marek ; illustrations, Lars Munck.
Auteur Lagercrantz, Rose, 1947-
Éditeur Paris : Oskar jeunesse, 2008.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Histoire & société ; 14
Cadet histoire & société ; 14.
Sujet français Janovits, Charlotta -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Janovits, Viorica -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Auschwitz (Pologne : Camp de concentration) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Genre français Romans historiques
Sujet français Frères et soeurs -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Guerre mondiale, 1939-1945 -- Juifs -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Enfants et guerre -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Soeurs -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Enfants juifs pendant l'Holocauste -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Collaboration Munck, Lars
Description 85 p. : ill., carte ; 19 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Une collection proposant des récits et témoignages levant le voile sur une période trouble de l'histoire mondiale, que complète un dossier historique constitué de photographies et de documents d'archives brièvement commentés. Sous ce titre: Viorica et Charlotta, deux soeurs d'une famille juive, ont grandi à Sighet, dans les Carpates. Lors de la Seconde Guerre mondiale, toutes deux sont déportées au camp de concentration de Bergen-Belsen, près de Hambourg. Alors que leur frère aîné, qui habite Paris, s'engage dans la Résistance, les fillettes s'efforcent de survivre aux mauvais traitements, à la douleur de la séparation d'avec leurs parents, ainsi qu'aux conditions de vie rudes et insalubres. Lorsque sa soeur tombe gravement malade, Charlotta mettra de côté, jour après jour, une partie de la maigre pitance que leur accordent les Allemands pour la sauver... -- Des illustrations en noir et blanc, mêlant lavis et violents gribouillis, accompagnent la trame noire et emberlificotée, qui donne à suivre en alternance les destins des fillettes et de leur frère. Les constants retours en arrière, de même que les nombreuses digressions que se permet l'auteure risquent en effet de perdre le jeune public. D'autant plus que ces parenthèses n'apportent rien au récit et resteront hermétiques aux lecteurs ciblés, tels la rencontre des fillettes avec le médecin Gisela Perl, dont on évoque les avortements. UN ouvrage qui nécessitera donc un accompagnement autre que le dossier final. [SDM]
Public cible E++ 3.
De 8 à 88 ans.
Titre original Flickan som älskade potatis.
Note locale Collection pour tous
Ajouter au besoin le suffixe de public cible (TP, P, J ou ADO) à la cote exemplaire.
ISBN 9782350002972 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  LAG  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.