Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-2 de 2)
Loth, Sebastian

1

Livre  
Est-ce bien toi, Petite Oie?
Namur : NordSud, 2012.
[49] p. : ill. en coul. ; 16 x 22 cm.
Par le biais d'acétates, l'album donne à voir les métamorphoses d'une oie s'imaginant dans le corps d'autres animaux. Chaque métamorphose fait l'objet d'une double page. Sur la page de droite, une courte phrase débutant toujours par "Si j'étais..." donne à découvrir l'animal que l'oie s'imagine devenir, tandis que la page en regard, agrémentée d'un acétate, donne à voir l'oie dans le corps de l'animal évoqué. Un album original sur le thème de l'imaginaire et de l'identité. Petit format à l'italienne. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Lucie est partie
Zurich : NordSud, 2010.
[57] p. : ill. en coul. ; 16 x 22 cm.
Zelda la petite oie et Lucie la tortue sont les meilleures amies du monde. Tous les jours, elles se réunissent pour faire la course, partager leurs découvertes et se raconter leurs rêves et leurs cauchemars. Or, un jour d'automne, Zelda trouve le jardin de Lucie complètement désert. Lorsque les oies de la basse-cour lui apprennent que son amie est partie pour un très long voyage, elle sent la colère et l'incompréhension l'envahir. Bien décidée à la retrouver, elle parcourt la terre entière, depuis la voûte étoilée jusqu'au fond de l'océan, mais en vain. Son amie reste introuvable, même si Zelda croit entendre sa voix peupler les silences, ses rires faire écho à la musique et son visage surgir dans les couleurs qu'elle aimait. Le coeur lourd, elle rentre à la maison et comprend que Lucie, qui avait 127 ans, a entrepris le périple dont on ne revient pas et que l'on doit effectuer seul. Restent toutefois les rêves et les souvenirs que l'on conserve au fond de son coeur, qui permettent de rester ensemble pour l'éternité...



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.