Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-2 de 2)
Lloyd, Saci.

1

Livre  
Carbon diaries 2015 : le journal de Laura Brown
Paris : Pocket jeunesse, 2012.
328 p. : ill. ; 23 cm.
Janvier 2015, Londres, Angleterre. Laura Brown, 16 ans, écrit son journal sur le jour "un" de la mise en place du système de rationnement du carbone. Le monde a déjà eu plusieurs catastrophes écologiques et le gouvernement anglais a décidé d'agir pour réduire les émissions de CO2 de 60%. Pour cause de crise environnementale après une grave tempête qui a dévasté le pays, l'Angleterre est le premier pays au monde à adopter ce système drastique de rationnement. Laura écrit tous les jours ce qu'elle vit. On va passer une année avec elle. Totalement déboussolée par les restrictions de consommation, la vie des gens devient vite infernale et la situation se dégrade assez vite. Chaque citoyen dispose d'un quota de CO2 à ne pas dépasser. Il y a les points Carbone, le ministère du Carbone, la sévère police du Carbone et bien sûr les trafics, le marché noir du Carbone, les délinquants du Carbone. Bientôt, ce sera l'eau qui sera rationnée. Et le pire reste encore à venir. Pour survivre, il faut faire une croix sur l'auto, l'ordinateur, la télévision, tout économiser, se mettre à l'élevage de cochons, au jardinage, bref se débrouiller. Pendant ce temps, les automobilistes se révoltent et l'armée réprime. Vivant dans une famille assez aisée, Laura va devoir s'habituer à cette situation, mais surtout elle va devoir intégrer ce nouveau mode de vie dans sa propre vie de jeune fille. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Carbon diaries 2017 : le journal de Laura Brown
Paris : Pocket jeunesse, 2013.
388 p. : ill. ; 23 cm.
Dans ce second opus, Londres a bien changé. La ville a encore bien du mal à se ressaisir suite à la mise en place de son nouveau système de rationnement. Laura Brown est inscrite à l'université et carbure toujours à fond dans son groupe punk, les Dirty Angels. Sa vie n'est pas facile. Et pourtant, elle se rend compte qu'elle n'est pas la plus mal lotie. Loin de là. Devant les graves injustices dont elle est témoin, son sang ne va faire qu'un tour. L'heure de la rébellion a sonné. S'ensuivent des manifestations étudiantes sévèrement réprimées par la police. Pour éviter la prison, Laura et ses amis s'enfuient sur le continent. Mais la situation n'est guère mieux. En sillonnant les routes d'Europe dans une vieille fourgonnette, notre héroïne va être témoin de bien des horreurs: de nombreuses échauffourées autour de l'eau, des interventions militaires un peu partout, des immigrés parqués dans d'immenses prisons; la répression est généralisée, le monde est devenu fou. De quoi alimenter le journal intime de Laura. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.