Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-2 de 2)
Lépine, Estelle

1

Livre  
Demain l'année prochaine
[Paris] : Seuil jeunesse, 2008.
122 p. ; 21 cm.
La narratrice constate que Léna, sa soeur aînée, est devenue boudeuse et renfermée depuis son retour de la colonie de vacances. Tout en prenant soin de son petit frère et en essayant de calmer ses angoisses, liées au retour en classe et aux douleurs que provoque "le petit serpent" dans son estomac, Mélanie tente de rétablir l'ancienne complicité qui l'unissait à sa soeur. -- Chronique familiale douce-amère nous entraînant dans les tourments de l'adolescence. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
E comme émotion
Rodez : Rouergue, 2009.
121 p. : ill. ; 17 cm.
Au cours d'une visite médicale, Hippolyte "Hippo" Chulot, huit ans, s'est laissé dire par l'infirmière qu'il était émotif. "Ça veut dire que je suis facilement ému, impressionnable, sensible" (p.18), découvre-t-il en fouillant dans le dictionnaire. Néanmoins inquiet des conséquences exactes de cette émotivité qui demeure nébuleuse, le garçonnet passe la journée suivante à compter les battements de son coeur, remarquant qu'ils augmentent lorsqu'il se dispute, lorsqu'il croise le regard de la belle Gaïa ou encore lorsque la maîtresse le questionne en classe. Désormais convaincu qu'il n'est pas malade, Hippo entreprend néanmoins de répertorier les émotions qu'il ressent dans un cahier et de noter les réactions physiques qui les accompagnent. L'exercice lui permettra non seulement d'apprivoiser ces sentiments qui ont le pouvoir de transformer "un coeur en gong, un bras en gourdin, une gorge en entonnoir, des jambes en purée ou un front en radiateur", mais également de deviner les émotions vécues par ses proches en se posant en fin observateur de leurs réactions. Car tout le monde est émotif, mais chacun s'efforce de le cacher! [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.