Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-3 de 3)
Levine, Gail Carson, 1947-

1

Livre  
Le concours de princesses
Paris : L'École des loisirs, 2002.
100 p. ; 19 cm.
Le roi et la reine de Biddle imaginent un concours pour trouver une authentique princesse à leur fils, le prince Nicolas. Lorelei, la fille d'un forgeron, doit se soumettre à diverses épreuves pour prouver qu'elle est digne d'être l'épouse du prince. Une adaptation humoristique du conte ##La princesse au petit pois##. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La fée s'est trompée
Paris : L'École des loisirs, 2002.
77 p. ; 19 cm.
Une fée récompense Rosella pour son honnêteté, en lui mettant dans la bouche des pierres précieuses chaque fois qu'elle parle. Elle punit sa soeur jumelle Myrtle de son sale caractère, en lui faisant cracher des insectes au moindre mot. Harold, par cupidité, veut épouser Rosella. Les choses ne tournent toutefois pas à son avantage. Pendant ce temps, Myrtle tire parti de sa punition en obtenant tout ce qu'elle veut par chantage! Elle viendra même en aide à Rosella pour raisonner le prince. Un conte classique revu, à l'américaine, sous un éclairage féministe. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Sandrillé et la colline de verre
Paris : L'École des loisirs, 2001.
95 p. ; 19 cm.
Très librement inspiré de «Cendrillon», ce conte relate comment le jeune Sandrillé, garçon de ferme esseulé, rejeté par ses deux frères, parvient à devenir l'époux de Marigold, princesse de Biddle qui souffre, elle aussi, de solitude. Un concours est organisé par le roi: le chevalier qui réussira à escalader une colline de verre très glissante aura la main de la princesse. Aucun n'y parvient, sauf Sandrillé qui, méconnaissable sous une armure trop grande, réussit presque l'exploit, grâce à ses chevaux ensorcelés et à ses poudres magiques. On fait le tour de la contrée pour retrouver ce mystérieux chevalier. Un conte drôle et imaginatif; les personnages centraux sont d'une humanité touchante. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.