Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-11 de 11)
Kuperman, Nathalie

1

Livre  
Caroline et Cornélia
Paris : L'École des loisirs, 2008.
63 p. ; 19 cm.
À son réveil, Caroline, dix ans, se retrouve dans la peau d'une femme. Profitant de la confusion de ses parents, la fillette se sauve chez sa meilleure amie, Alexandra. Cette dernière accepte de l'aider, mais en retour lui demande de jouer la remplaçante de madame Duskin, leur enseignante. Alors qu'elle joue à l'institutrice, Caroline réalise que la solution à sa métamorphose réside dans un conte, celui-là même qu'elle lisait la veille de sa transformation... -- Roman fantastique ponctué de passages peu crédibles. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Cinq sorcières
Paris : L'École des loisirs, 2005.
77 p. : ill. ; 19 cm.
Rapapouille désire gagner le concours de laideur jusqu'à ce qu'elle rencontre un prince charmant, Joukipic s'échappe du cauchemar d'un jeune garçon et s'en fait un ami, Crimini perd tous ses moyens lorsqu'on la chatouille, Clochemine tente de trouver la formule qui guérira sa fille atteinte de varicelle et Caraminette est bien désolée d'avoir mis au monde une enfant trop gentille. Qu'ont en commun ces femmes? Ce sont des sorcières! -- Des croquis à la plume illustrent ce recueil de cinq récits espiègles mettant en scène autant de personnages qui, malgré leur laideur, puanteur et saleté, sont des plus sympathiques. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Le garçon qui aimait deux filles qui ne l'aimaient pas
Paris : L'École des loisirs, 2013.
107 p. ; 19 cm.
Louis, treize ans, se rend compte qu'il est amoureux de Mona, une amie d'enfance qui le mène par le bout du nez. Le jeune adolescent est bien déterminé à prendre ses distances, mais voilà qu'il tombe par hasard sur Mona et son nouveau copain. Dérouté, il invente un mensonge qui l'oblige à aller voir Déborah, une amie de Mona. Une fois chez cette dernière, Louis est soudainement saisi par la beauté de sa camarade de classe. On assiste alors aux rebondissements sentimentaux du sensible et attachant Louis. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Grégoire le froussard
Paris : Oskar, 2011.
29 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Plaquette s'insérant dans une collection de récits destinés aux apprentis lecteurs. La veille de l'Halloween, les membres de la bande des monstres se réunissent pour s'assurer qu'ils sont fin prêts à aller effrayer les enfants du village. Craignant d'être expulsé de la bande, Grégoire le squelette n'ose pas avouer qu'il a peur des enfants... [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
L'heure bleue
Paris : L'École des loisirs, 2007.
95 p. ; 19 cm.
Voilà trois ans que Mary a perdu sa mère. Trois ans d'errance, de solitude, de tristesse et de confidences rédigées dans le cahier qu'elle a baptisé "Mamaman". Le jour de ses quatorze ans, son père lui fait cadeau de la bague d'onyx de la défunte, qu'elle s'amuse à consulter comme une boule de cristal avec Tania, sa petite soeur de sept ans, pour trouver des réponses aux questions existentielles qu'elle se pose. Mais voilà que, peu de temps après, leur père leur présente Anne-Sophie, la femme dont il est amoureux. Si Tania accepte assez facilement la nouvelle venue, la révolte gronde dans le coeur de Mary, qui refuse de laisser cette femme entrer dans sa vie, dont le parfum, remplace peu à peu l'Heure bleue que portait sa mère. Elle livre ainsi une guerre sans merci à l'intruse, jusqu'à ce qu'elle mette sa propre santé en péril. Heureusement, elle peut compter sur le bon sens de sa grand-mère, sur l'affection de sa petite soeur et sur l'amour de Marin pour.



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Ma mère est partout
Paris : L'École des loisirs, 2013.
94, [1] p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Le petit Joseph a la meilleure des mères, mais elle est partout. Minuscule dans son cartable avec le goûter qu'elle a oublié de lui donner le matin. Géante devant ses copains, alors qu'elle veut le protéger de supposés ennemis. La honte quoi! Joseph essaye pourtant de faire comprendre à sa mère qu'il n'a plus besoin d'elle tout le temps, mais cela semble difficile à celle qui l'appelle encore "mon petit écureuil". Cependant, peu à peu, les choses évoluent et chacun prend sa nouvelle place. Joseph se fait à l'idée de grandir, libertés grisantes et obligations à tenir incluses. -- Un petit roman sur l'autonomie, où se mélangent magie et réalité. L'histoire drôle et pleine de charme porte sur le quotidien d'un garçonnet qui devient grand, et qui doit couper le cordon avec sa mère, ou vice versa. Les illustrations dans un style à la fois rétro et hyper créatif, servent merveilleusement bien le récit. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Un monstre est entré dans ma vie
Parie 6e : L'École des loisirs, [2014]
78 pages : illustrations en couleur ; 19 cm.
Voilà désormais un an que Gustave voit apparaître un monstre sous ses paupières dès qu'il ferme les yeux. Un monstre horrible, qui arbore un sourire démoniaque, une langue bicolore et des yeux jaunes... en plus de roter et de s'exprimer avec une voix métallique. Le jeune garçon est troublé à un tel point qu'il redoute désormais de s'abandonner au sommeil. Lorsqu'il tente d'en discuter avec sa gardienne, il n'est pas pris au sérieux. Quant à ses parents, ils sont trop accaparés par Théo, son cadet d'un an, qui est moche et prend beaucoup trop de place à son goût. D'ailleurs, le monstre prend une allure particulièrement redoutable dans les moments où il pense à ce petit frère si agaçant! Et s'il existait un lien entre ce dernier et le monstre qui le hante? [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Pas un mot
Paris : L'École des loisirs, 2006.
76 p. ; 19 cm.
Depuis que les parents d'Agathe lui ont révélé un secret de famille, la fillette refuse de parler. Elle croit qu'en s'effaçant, elle se fera aimer d'eux. À l'école, les choses ne vont guère mieux, son mutisme et son intelligence exaspèrent ses camarades. Souffre-douleur de Nicolas, lorsqu'elle apprend qu'il a eu un accident, elle décide tout de même de lui rendre visite à l'hôpital. Cette décision ne bouleversera pas seulement sa relation avec son bourreau, mais également sa relation avec ses parents qui prendront conscience de l'amertume de leur fille. -- Un roman touchant qui, en peu de pages, dresse le portrait psychologique d'un enfant qui souffre du manque d'amour apparent de ses parents. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Punie!
Paris : L'École des loisirs, 2009.
78p. : ill. ; 19 cm.
Depuis peu, l'environnement d'Olivia est devenu menaçant: son amie est devenue subitement méchante et mesquine et l'oblige, avec deux autres filles de sa classe, à rester près des poubelles durant les récréations, ses parents se sont nouvellement séparés et la lampe de sa chambre complote dans son dos avec sa poupée... [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
La visite des parents
[Paris] : Gallimard jeunesse, [2017]
28 pages : illustrations en couleur ; 19 cm.
Une série de premiers romans relatant les aventures de Zélie, une enfant du divorce qui partage son temps entre la cabane tarabiscotée (mais douillette) de sa maman, une gentille sorcière fantasque et désordonnée ayant un peu de mal avec la technologie, et le château somptueux (mais un peu froid) de son papa, un prince très attaché à la mode, à la politesse et à l'étiquette d'antan. Heureusement, elle peut compter sur la présence de sa chienne Poison pour la réconforter, l'aider à jongler entre ces deux univers opposés et l'épauler dans la résolution des petits problèmes que cette situation complexe et hors du commun ne manque pas de provoquer au quotidien... Dans cet opus, la maîtresse annonce qu'il y aura une journée "portes ouvertes" où les parents sont invités à visiter l'école et admirer les dessins de leurs enfants. Si tous ses camarades sont excités, Zélie, elle, n'est pas emballée à l'idée de voir ses parents atypiques débarquer dans sa classe. Elle essaie tant bien que mal de les convaincre tous les deux de venir dans un habillement normal, mais lorsque son amie Tania est attristée parce que son père ne peut pas faire la visite, elle profite des dons de sorcière de sa mère afin de lui remonter le moral. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Zélie et Poison ; 5
[Paris] : Gallimard jeunesse, [2017]
28 pages : illustrations en couleur ; 19 cm.
Une série de premiers romans relatant les aventures de Zélie, une enfant du divorce qui partage son temps entre la cabane tarabiscotée (mais douillette) de sa maman, une gentille sorcière fantasque et désordonnée ayant un peu de mal avec la technologie, et le château somptueux (mais un peu froid) de son papa, un prince très attaché à la mode, à la politesse et à l'étiquette d'antan. Heureusement, elle peut compter sur la présence de sa chienne Poison pour la réconforter, l'aider à jongler entre ces deux univers opposés et l'épauler dans la résolution des petits problèmes que cette situation complexe et hors du commun ne manque pas de provoquer au quotidien... Dans cet opus, la maîtresse annonce qu'il y aura une journée "portes ouvertes" où les parents sont invités à visiter l'école et admirer les dessins de leurs enfants. Si tous ses camarades sont excités, Zélie, elle, n'est pas emballée à l'idée de voir ses parents atypiques débarquer dans sa classe. Elle essaie tant bien que mal de les convaincre tous les deux de venir dans un habillement normal, mais lorsque son amie Tania est attristée parce que son père ne peut pas faire la visite, elle profite des dons de sorcière de sa mère afin de lui remonter le moral. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.