Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-7 de 7)
Klise, M. Sarah

1

Livre  
43, rue du Vieux-Cimetière. 1, Trépassez votre chemin
Paris : Albin Michel jeunesse, 2012.
154 p. : ill., carte ; 21 cm.
Alors qu'il est en panne d'inspiration et que son éditeur le presse d'écrire un treizième roman, l'acariâtre Ignace Bronchon s'installe, pour l'été, dans une vieille maison victorienne hantée par le fantôme d'une énigmatique écrivaine jamais publiée. Pour compliquer le travail de monsieur Bronchon, qui communique ses insatisfactions à son agent, un enfant abandonné par ses parents refuse de s'en aller et tente de le convaincre de croire en la présence du fantôme d'Adèle qui veille sur lui. Forcé de se mettre au travail pour remplir sa commande, Ignace doit faire preuve d'ouverture et de bonne volonté, mais bientôt l'orgueil de chacun est mis à rude épreuve et précipite une rupture de contrat qui oblige chacun à mettre de l'eau dans son vin. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
43, rue du Vieux-Cimetière. 2, Il faudra me passer sur le corps
Paris : Albin Michel jeunesse, 2013.
126 p. : ill., carte ; 21 cm.
L'auteur à succès d'histoires de fantômes Ignace Bronson a de nouveau des problèmes. Le Mouvement International Autoritaire pour la Sauvegarde Morale de nos Enfants (MIASME) veut lui retirer la garde de Les Pérance. Dick Tatter a fait placer ce dernier à l'orphelinat avant de contacter ses parents partis à l'étranger. L'homme d'autorité prétend que Bronson est fou puisqu'il prétend veiller à l'éducation du garçon de onze ans avec Adèle Vranstock, décédée au siècle dernier. Pire, monsieur Tatter souhaite, avec l'appui du MIASME, interdire la fête d'Halloween et brûler toutes histoires de fantôme considérées dangereuses pour les enfants... [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
43, rue du Vieux-Cimetière. 3, Jusqu'à ce que la morsure nous sépare
Paris : Albin Michel jeunesse, 2013.
119 p. : ill., carte ; 21 cm.
La maison de l'auteur à succès d'histoires de fantômes Ignace Bronson a un nouveau locataire. Il s'agit de Secret le chien du regretté Placid McAbbey qui n'a laissé, à ses deux enfants toujours à se chamailler, qu'une énigme à résoudre afin de toucher leur héritage. Parallèlement à cet imbroglio familiale, une pièce de monnaie de grande valeur est découverte à la bibliothèque, puis une autre au bistro de Bree O'Shoffour. Or, les occupants du 43 rue du Vieux-Cimetière sont malgré eux aussi impliqués dans cette affaire puisque le chien s'est réfugié chez eux. On apprend, de plus, la disparition de Mystinoir, puis de Les, qui fugue pour pouvoir garder ce chien qui dérange tout le monde. Ceci provoque toute une commotion chez les habitants de Livid City qui devront s'entendre pour que le protégé d'Ignace et Agnès revienne... [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
43, rue du Vieux-Cimetière. 4, Le fantôme hante toujours deux fois
Paris : Albin Michel jeunesse, 2013.
147 p. : ill. ; 21 cm.
La quiétude des occupants du manoir Vranstock est à nouveau secouée à l'annonce de la fermeture imminente du bureau de poste de Livid City. Une invention appelée VEXTO (sorte de cagoule munie d'appareillages électroniques) pourrait avoir raison non seulement du courrier, mais aussi des livres, des séchoirs à cheveux et des portes de garage. Devant la modernité, le trio du 43, rue du Vieux-Cimetière est divisé. Tandis que Lester est ouvert au changement, Adèle vante le charme de la correspondance à l'ancienne qui permet, entre autres, des amitiés après la mort. Pour compliquer le tout, un mystérieux virus s'abat sur la petite localité et Lester est conduit à l'hôpital. Là-bas, il fait la rencontre de l'étonnante Wynnona Fee, que son oncle tente de forcer à lire un roman. Parallèlement, Adèle renoue avec un ancien ami et Ignace reçoit d'inquiétantes lettres anonymes.



Afficher la fiche complète

5

Livre  
43, rue du Vieux-Cimetière. 5, Ça tourne (mal) à Hollywood!
Paris : Albin Michel jeunesse, 2014.
122 p. : ill. ; 21 cm.
Hollywood s'intéresse au 43, rue du Vieux-Cimentière et à l'auteur de ses histoires de fantômes. Un producteur fait miroiter un succès immense à Ignace Bronson qui fait bientôt ses valises avec Lester et Adèle pour la Californie. Or, la célébrité monte à la tête d'Ignace et son jeune ami qui délaissent leur fantôme favori. Pire, le rôle de la dame spectrale est effacé du scénario et remplacé par celui d'une certaine Delira qu'incarnera la divine Elora Sonoskar sous les directives de la réalisatrice Ana Konda. Froissée par le mépris de Phil Massuxay, qui trouve la vieille dame ennuyante, Adèle se réserve une douce vengeance. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
43, rue du Vieux-Cimetière. 6, Bons baisers d'outre-tombe
Paris : Albin Michel jeunesse, 2014.
147 p. : ill. ; 21 cm.
Roman au cours duquel Ignace Bronson et son fils adoptif Lester, ainsi qu'Adèle, leur amie revenante, partagent les aléas de leur vie au manoir du 43, rue du Vieux-Cimetière. Dans cet épisode, Ignace Bronson reçoit des nouvelles inattendues d'une ancienne flamme, une certaine Nadia Bolikovitch qui espère reprendre contact avec lui, alors qu'elle a fait banqueroute. Lester, pendant ce temps, se lance dans la production de cartes de souhaits avec l'aide d'Adèle. Devant l'insistance de cette Nadia à renouer avec l'écrivain, Lester a bientôt peur qu'Ignace ne veuille déménager. Parallèlement, deux malfaiteurs (qui communiquent par textos) se sont évadés de prison et rôdent à Livid City. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
La liste des choses à faire absolument
Paris : Albin Michel jeunesse, [2019]
30 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 27 cm.
Astrid n'était encore qu'un bébé lorsqu'elle a fait la connaissance d'Eli, le chien de la maisonnée, qui est devenu tout à la fois son garde du corps personnel, son coussin favori et, surtout, son meilleur ami. Or, à chaque anniversaire célébré par la fillette, son fidèle compagnon gagne pour sa part sept et parfois même huit ans, si bien que, lorsqu'elle fête ses six ans, son toutou se fait déjà vieux. Remarquant qu'il marche beaucoup plus lentement, Astrid élabore une liste de choses qu'elle veut faire avec lui avant qu'il ne soit trop tard: partager un cornet de maïs soufflé au parc, glisser sur un toboggan réchauffé par le soleil, faire une balade à vélo, voir un film au cinéma (avec une autorisation exceptionnelle de la direction) ou dormir à la belle étoile. Les semaines passent, la fourrure d'Eli tourne du gris au blanc, sa vue baisse et ses douleurs aux pattes ne lui permettent finalement plus de quitter la maison. Alors, les deux amis restent blottis l'un contre l'autre à se remémorer les souvenirs des joyeux moments passés ensemble. Et c'est très bien ainsi, car Astrid est la seule et unique chose qui a toujours été sur la liste d'Eli. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.