Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-3 de 3)
Kabuya, Edith, 1987-

1

Livre  
Victoire-Divine. 1, Déclaration de guerre
Boucherville, Québec : Éditions de Mortagne, [2018]
324 pages ; 22 cm.
Victoire-Divine Kembonayawhé a été déclarée Intouchable par tous les autres élèves de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (ND7D pour les intimes), un internat privé niché au fond des Laurentides où la grande majorité des étudiants ont des parents très fortunés. C'est pour cela que la foule d'adolescents se divise en trois groupes bien distincts: la Monarchie, enfants milliardaires des principaux actionnaires de l'école, la Nouvelle Bourgeoisie, d'autres bien nantis qui broutent au pied de la Monarchie, et les Enfants de la charité, bénéficiaires de bourses et d'excellentes notes qui doivent mériter leur place dans cette hiérarchie inique. Si Victoire-Divine a toujours pris les coups d'Ézékiel Duplessis et de sa bande de "Jonas Brothers" tout en suivant la mode imposée par Salomé Lévesque-Coutu et ses "Miss Frais Chiées" sans courber l'échine, la multiplication des insultes, interdictions et mauvaises blagues dirigées contre elle va finalement avoir raison de sa placidité. Laissant désormais transparaître son caractère bouillant et son sens de la répartie incroyable, l'adolescente déclare la guerre à toute son école pour y imposer ses propres règles. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Victoire-Divine. 2, État voyou
Boucherville (Québec) : Éditions de Mortagne, [2019]
396 pages ; 22 cm.
Victoire-Divine Kembonayawhé a été déclarée Intouchable par tous les autres élèves de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (ND7D pour les intimes), un internat privé niché au fond des Laurentides où la grande majorité des étudiants ont des parents très fortunés. C'est pour cela que la foule d'adolescents se divise en trois groupes bien distincts: la Monarchie, enfants milliardaires des principaux actionnaires de l'école, la Nouvelle Bourgeoisie, d'autres bien nantis qui broutent au pied de la Monarchie, et les Enfants de la charité, bénéficiaires de bourses et d'excellentes notes qui doivent mériter leur place dans cette hiérarchie inique. Si Victoire-Divine a toujours pris les coups d'Ézékiel Duplessis et de sa bande de "Jonas Brothers" tout en suivant la mode imposée par Salomé Lévesque-Coutu et ses "Miss Frais Chiées" sans courber l'échine, la multiplication des insultes, interdictions et mauvaises blagues dirigées contre elle va finalement avoir raison de sa placidité. Laissant désormais transparaître son caractère bouillant et son sens de la répartie incroyable, l'adolescente déclare la guerre à toute son école pour y imposer ses propres règles, se qualifiant d'"État voyou", mais même si tout élève commettant un acte d'intimidation est passible de renvoi après que l'existence des Intouchables ait été révélée au grand jour, les Monarques sont prêts à tous les coups pour faire taire Victoire-Divine. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Victoire-Divine. 3, Coup d'État
Boucherville (Québec) : Éditions de Mortagne, [2019]
451 pages ; 22 cm.
Victoire-Divine Kembonayawhé a été déclarée Intouchable par tous les autres élèves de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (ND7D pour les intimes), un internat privé niché au fond des Laurentides où la grande majorité des étudiants ont des parents très fortunés. C'est pour cela que la foule d'adolescents se divise en trois groupes bien distincts: la Monarchie, enfants milliardaires des principaux actionnaires de l'école, la Nouvelle Bourgeoisie, d'autres bien nantis qui broutent au pied de la Monarchie, et les Enfants de la charité, bénéficiaires de bourses et d'excellentes notes qui doivent mériter leur place dans cette hiérarchie inique. Si Victoire-Divine a toujours pris les coups d'Ézékiel Duplessis et de sa bande de "Jonas Brothers" tout en suivant la mode imposée par Salomé Lévesque-Coutu et ses "Miss Frais Chiées" sans courber l'échine, la multiplication des insultes, interdictions et mauvaises blagues dirigées contre elle va finalement avoir raison de sa placidité. Après avoir subi une humiliation filmée, celle qui se proclame "État voyou" a commencé l'exercice de sa vengeance en causant le renvoi d'Ézékiel et la suspension de la bande de Salomé. Mais elle n'a pas dit son dernier mot. Réclamant de nouvelles élections pour remplacer "Satanlomé" au sein de l'effectif scolaire, Victoire-Divine entre en campagne avec la majorité des troisièmes pour s'en prendre à nul autre que le premier ministre de ND7D lui-même, mais de nombreux aspects de sa vie peuvent pâtir de cette lutte sans trêve, dont ses notes, ses amitiés et ses amours. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.