Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Petite Souris a un invité / Riikka Jäntti ; traduit du finnois par Claire Saint-Germain.
Auteur Jäntti, Riikka, auteur, illustrateur
Éditeur Paris : Cambourakis, [2020]
©2020
Notice 4 de 7
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Petite Souris (Personnage fictif : Jäntti) -- Fiction
Mères et fils -- Fiction
Familles monoparentales -- Fiction
Ordre et propreté -- Fiction
Autonomie (Psychologie) -- Fiction
Amitié -- Fiction
Partage -- Fiction
Souris -- Fiction
Description 39 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 20 cm.
Note Traduction de : Pikku hiiri saa vieraan.
Résumé Ce titre s'insère dans une collection de petites fictions explorant les émotions, aléas et apprentissages de la petite enfance au gré des aventures de Petite Souris, un souriceau habitant seul avec sa maman. Dans cet épisode: en ce samedi matin, le héros déborde d'énergie! Il met la main à la pâte pour nettoyer la maison et faire la lessive avec sa maman, qu'il aide ensuite à concocter un gratin de macaronis et à faire la vaisselle avant l'arrivée de son invité. Voilà enfin son copain Lulu! Les souriceaux s'en donnent à coeur joie jusqu'à ce que ce dernier s'empare de l'ours en peluche de son hôte. Heureusement, Maman est là pour leur apprendre le partage et l'après-midi se termine dans la bonne humeur. Tout comme la soirée, où Petite Souris poursuit sa quête d'autonomie en grignotant son dîner, en lisant une bande dessinée, puis en se brossant les dents avant de se glisser sous la couette pour écouter l'histoire de sa maman. [SDM]
Critique Une petite fiction narrée avec une simplicité étudiée en de courtes phrases expressives et alertes, qui relatent les jeux, repas et activités rythmant la journée du petit héros tout en laissant la belle place aux dialogues qu'il échange avec sa maman, tendre, compréhensive et patiente. Des tableaux, esquissés avec une grande finesse et mis en couleur à l'aquarelle, donnent vie au texte dans une ambiance légèrement surannée, qui ne manque pas de charme et évoque l'âge d'or des albums pour enfants du 20e siècle tout en conservant une touche de modernité. Le souriceau brun et sa maman y sont campés dans des intérieurs champêtres meublés avec soin, où les murs et les meubles en bois sont égayés de plantes, de rideaux, de papiers peints, de cadres, de dessins d'enfants et d'autres éléments décoratifs conférant une chaleur intimiste à l'ensemble. L'illustratrice excelle par ailleurs à exprimer le ressenti des têtes blondes par le biais des postures et des mimiques de son souriceau espiègle et débordant de vie, qui apprend ici le partage tout en délivrant à ses émules une belle leçon d'autonomie, qui ne va pas sans petites maladresses rapidement pardonnées par sa maman. Ceci dans une ambiance toujours pleine de douceur. [SDM]
Public cible M 4.
ISBN 9782366244939 (relié)
Autre titre Pikku hiiri saa vieraan. Français
   
   
   
 
 
   
   
Notice 4 de 7
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.