Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-4 de 4)
Hole, Stian, 1969-

1

Livre  
Le ciel d'Anna
Paris : Albin Michel jeunesse, ©2014.
[41] p. : ill. en coul. ; 30 cm.
Alors que les cloches de l'église résonnent de l'autre côté du fjord, le papa d'Anna incite sa fille à quitter sa balançoire et à se dépêcher. Mais la fillette flâne en chemin, repoussant l'instant fatidique où ils porteront sa maman en terre. Car il lui faut d'abord réussir à soutirer un sourire à son papa, qui se tient devant elle, l'estomac noué et un bouquet de fleurs à la main. Observant la nature qui l'entoure, Anna se remémore les paroles de sa mère, qui affirmait toujours que les oiseaux sont des fleurs qui volent et que toute chose a deux côtés. La voilà donc qui propose à son père de la suivre de l'autre côté du miroir, de nager avec elle "jusqu'au fond de la fosse des Mariannes [et de voler] à travers la nébuleuse du Crabe" (p. [19]) afin d'essayer de comprendre où est partie la femme qu'ils aimaient tant. Désherbe-t-elle le jardin du paradis? Rend-elle visite à des gens qu'elle n'a pas vus depuis longtemps? Ou fouine-t-elle à la bibliothèque? Peu à peu, le papa se laisse prendre au jeu et commence alors un voyage fantaisiste, poétique et initiatique où tous deux nagent avec les poissons volants tout en imaginant un ailleurs meilleur, en exprimant le vide et le chagrin laissés par l'absence ou encore en s'interrogeant sur ce Dieu qui doit avant tant de mal à garder un oeil sur tout le monde et qui n'a pas encore trouvé de système pour transformer la douleur en douceur. Enfin, Papa sourit, signe que la vie est encore possible. Tous deux peuvent alors se mettre en route... [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
L'été de Garmann
Paris : Albin Michel jeunesse, 2008.
[41] p. : ill. en coul. ; 30 cm.
Alors que les vacances d'été s'achèvent et que ses très vieilles tantes sont venues le visiter, Garmann vérifie si ses dents branlent puisqu'il a atteint l'âge d'entrer à l'école primaire. Ceci l'inquiète d'ailleurs et il avoue avoir peur. Les adultes qui l'entourent lui avouent alors tour à tour leurs peurs respectives: sa tante Iseline a peur de le quitter lorsqu'elle mourra, son père violoniste lui avoue son trac avant les concerts, sa mère lui confie ses craintes de le voir traverser seul la grande route, et peu à peu, le temps passant, Garmann apprivoise ce sentiment dérangeant qui vous met des "papillons noirs dans le ventre". -- Primé à la foire de Bologne, un album original d'une étrange profondeur et d'une savoureuse humanité qui traite, avec doigté, mais sans détour, de la peur de l'inconnu. Le texte, assez long, est accompagné de montages photographiques empreints d'un brin d'inquiétante étrangeté, dans lesquels se marient des portraits (dont les.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
La rue de Garmann
Paris : Albin Michel jeunesse, 2008.
[41] p. : ill. en coul. ; 30 cm.
Vers la fin de l'été, alors que les herbes sont hautes et sèches dans le jardin de son vieux voisin revêche, l'Homme-aux-Timbres, Garmann est mis au défi par Roy, un garnement des environs, d'y griller une allumette. Garmann tombe dans le piège et met malencontreusement le feu au terrain. Les pompiers sont appelés et maîtrisent le brasier sous le regard de Garmann qui ne s'est pas défilé, au contraire de Roy, qui s'est sauvé. Le vieil homme ne tient pas rigueur au plus jeune pour son geste dangereux, mais profite plutôt de l'occasion pour partager avec lui sa passion pour les collections et les chiffres, et ainsi s'en faire un ami. De cette rencontre intergénérationnelle, Garmann en ressortira plus fort et moins sujet à l'intimidation. -- Un album original d'une belle profondeur et d'une savoureuse humanité qui traite, avec doigté, mais sans détour, de l'intimidation et de l'exclusion, tout en illustrant les dangers de jouer avec le feu. Le texte, assez long, est accompagné de montages photographiques empreints d'un brin de crudité, dans lesquels se côtoient la jeunesse et la vieillesse, la naïveté et la sagesse, à travers une galerie de portraits en noir et blanc colorisés, mêlant végétaux, objets de la vie quotidienne et icones de la culture nord-américaine (le jardinier à la tête d'Elvis Presley!). Un autre précieux album qui n'élude pas les questions existentielles de l'enfance sans pour autant leur fournir de réponses toutes faites. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Le secret de Garmann
Paris : Albin Michel jeunesse, 2011.
[49] p. : ill. en coul. ; 30 cm.
Garmann sait qu'il doit se méfier des rassemblements d'élèves. Surtout si Hanne en est l'instigatrice. Sa jumelle Johanne est pourtant très différente, plutôt gentille. Garmann la suit d'ailleurs puisqu'elle veut partager avec lui un secret. Au coeur de la forêt, un amas de ferrailles a été abandonné dans une clairière. Les enfants s'imaginent qu'il s'agit d'une capsule spatiale et rêvent de voir la Terre du haut de l'espace. Ils réfléchissent à la présence ou non de Dieu dans le ciel ou à l'existence d'une autre planète jumelle de la Terre. Lors d'autres escapades, les deux amis, qui se sont promis de garder leurs secrets, tentent d'arrêter le temps pour profiter de ces moments de grande complicité.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.