Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La fille qui n'aimait pas les fins / Matt7ieu Radenac, Yaël Hassan.
Auteur Radenac, Matt7ieu, 1984-
Éditeur [Paris] : Syros, 2013.
Notice 6 de 13
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Tempo
Tempo (Syros (Firme))
Sujet français Livres -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Bibliothèques -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Enfants et personnes âgées -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Familles recomposées -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Deuil -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Pères -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Imagination -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Collaboration Hassan, Yaël, 1952-
Description 217 p. ; 18 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Maya est une jeune fille qui aime lire, ses étagères débordent, mais, depuis un certain événement, elle ne va plus jamais jusqu'au bout de ses lectures. Sa mère, qui ne peut pas lui acheter tous les livres de la terre, l'inscrit contre son gré à la bibliothèque. Maya y fait une rencontre qui va changer sa vie. Tout d'abord réticente à l'idée de devoir se séparer des livres empruntés, Maya va petit à petit apprécier ce lieu grâce à la présence d'un vieux monsieur plein de fantaisie, un certain Manuelo qui partage cet amour des romans, et qui pourrait bien avoir encore plus en commun avec Maya qu'elle ne l'imagine. Avec intelligence, il va nouer avec l'adolescente un lien fort à travers des conseils de lecture, puis des échanges de courriels. Mais qui est réellement le mystérieux Manuelo? Une belle surprise attend le lecteur. [SDM]
Critique Un beau roman qui montre bien le pouvoir des livres entre les êtres, mais aussi un récit sensible sur le deuil, la difficulté de trouver sa place dans une famille recomposée, l'importance de la communication, l'amour filial, l'image du père, etc. Aimer la lecture pour Maya, c'est rester fidèle à son père décédé. Sa mère a refait sa vie et Maya se sent un peu seule, voire incomprise. Sa rencontre avec le vieil homme de la bibliothèque va lui permettre de renouer avec une figure paternelle, mais aussi de sortir de son deuil. Les chapitres alternent les points de vue de Maya et de Manuelo. Celui-ci tente aussi de réparer ses erreurs passées. Ce n'est pas le suspens en soi qui fait l'intérêt de cette histoire touchante, puisque la trame se devine vite. Mais la patience de Manuelo, son humanité, sa façon d'apprivoiser Maya à petites doses de littérature et de correspondance font tout le charme de ce livre-sur-les-livres. Un petit roman pour apprendre à pardonner, à grandir et à tisser des liens familiaux. [SDM]
Public cible 10 ans et +.
E++ 4.
ISBN 9782748514261 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  RAD  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 6 de 13
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.