Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Bonne nuit, sucre d'orge / Heidi Hassenmüller ; traduit de l'allemand par Martin Ziegler.
Auteur Hassenmüller, Heidi, 1941-
Éditeur [Paris] : Seuil, c2003.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Familles recomposées -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Enfants maltraités -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Crimes sexuels -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 153 p. ; 19 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Février 1947. Le papa de Gaby est décédé à la guerre et sa famille vit de très grandes difficultés financières. Un jour, Anton Malsch, un homme que son père a connu à la guerre, cogne à leur porte et épouse sa mère. Dès lors, rien ne va plus dans la famille: Achim, le frère de Gaby est battu, sa mère n'ose pas s'interposer et Gaby doit subir les assauts sexuels de son beau-père. La jeune fille n'ose s'ouvrir à personne, prisonnière des principes de pureté et de chasteté qu'on lui inculque à l'école catholique: sa mère serait en colère contre elle et soeur Agnès ne l'aimerait plus. Débute alors pour la jeune fille une existence infernale: une copine qui est venue dormir chez elle se fait également abuser, sa mère fait une tentative de suicide après avoir appris qu'Anton a mis une jeune fille de quatorze ans enceinte, Achim le surprend au lit avec sa petite amie et quitte la maison...
Gaby est plus que jamais déterminée à se taire,sa mère, enceinte à son tour, ayant juré de se pendre si son mari la trompait encore. Elle passe un accord avec son beau-père: il pourra abuser d'elle deux fois par semaine, pas plus. Tout se déroule bien jusqu'à ce qu'elle manque à son engagement pour sortir avec un garçon... Un roman dur qui se démarque par la justesse du ton et l'évolution des sentiments ressentis par Gaby. Dans sa postface, l'auteure affirme avoir écrit ce livre pour encourager les victimes à chercher de l'aide et propose des numéros de téléphone utiles, dont celui de Jeunesse j'écoute pour le Québec. [SDM]
Public cible J+ D.
Titre original Gute Nacht, Zuckerpüppchen.
Note locale Collection pour tous
ISBN 2020593211 (br.)
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.