Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-3 de 3)
Hickner, Steve,

1

DVD  
Bee movie = Drôle d'abeille
Universal City, Calif. : Universal Home Video, [2018]
1 DVD (1 h 31 min) : sonore, en couleur ; 12 cm.
Film d'animation. Refusant de passer sa vie à fabriquer du miel dans une ruche, l'abeille Barry rêve plutôt de visiter le vaste monde. Au cours d'une escapade, il se lie d'amitié avec Valerie, une fleuriste amie des bêtes. Il réalise alors que ses congénères se font exploiter sans vergogne par les grosses compagnies, qui font de mirobolants profits en vendant leur miel si durement confectionné. En outre, il découvre avec horreur que les abeilles sont cruellement enfumées par les apiculteurs avant la récolte du précieux produit. Encouragé par Valerie, Barry entreprend de poursuivre l'espèce humaine en cour suprême et gagne sa cause. Le hic, c'est que les abeilles, désormais libérées de leur joug, se laissent aller à la paresse, omettant du coup de polliniser les fleurs. L'équilibre écologique de la planète en sera perturbé. -- [Médiafilm].



Afficher la fiche complète

2

DVD  
Dragons. À l'aube des cavaliers de dragons Dragons. Dawn of the dragon racers. / [enregistrement vidéo] =
Beverly Hills, Calif. : Twentieth Century Fox Home Entertainment, ©2014
1 DVD (env. 61 min) : son., coul. ; 12 cm.



Afficher la fiche complète

3

DVD  
Drôle d'abeille Bee movie / [enregistrement vidéo] =
Universal City, Calif. : DreamWorks Home Entertainment, c2008.
1 DVD (90 min) : son., coul. ; 12 cm.
Film d'animation. Refusant de passer sa vie à fabriquer du miel dans une ruche, l'abeille Barry rêve plutôt de visiter le vaste monde. Au cours d'une escapade, il se lie d'amitié avec Valerie, une fleuriste amie des bêtes. Il réalise alors que ses congénères se font exploiter sans vergogne par les grosses compagnies, qui font de mirobolants profits en vendant leur miel si durement confectionné. En outre, il découvre avec horreur que les abeilles sont cruellement enfumées par les apiculteurs avant la récolte du précieux produit.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.