Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-4 de 4)
Henry, Mylène, 1975-

1

Livre  
Guapo
[Montréal] : Hurtubise HMH jeunesse, 2008.
87 p. : ill. ; 18 cm.
Guapo, un superbe perroquet multicolore, ne désire qu'une chose: qu'on l'adopte afin qu'il puisse enfin quitter la petite cage de l'animalerie où il s'ennuie terriblement. Aussi, lorsqu'un garçonnet prénommé Hugo lui manifeste de l'intérêt, le volatile multiplie les cabrioles afin de le séduire. Et son stratagème fonctionne! En effet, quelques semaines plus tard, la maman d'Hugo lui offre l'animal pour son anniversaire. C'est ainsi que débute une cohabitation mouvementée au cours de laquelle Guapo et Hugo découvriront les joies d'une complicité et d'une amitié si fortes que l'animal n'hésitera pas à risquer sa vie pour sauver celle de son maître... -- Un court roman narré par un perroquet qui ne manque ni de verve ni d'humour, et dont la mentalité et les réflexions rejoignent celles des enfants. De délicats dessins à la mine accompagnent le texte. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La liseuse de marées
Montréal : Les 400 coups, 2008.
[32] p. : ill. en coul. ; 30 cm.
"Telle une sirène aux ailes de goéland survolant les bancs de morues sous des allures d'oiseau blessé, cette femme mystère, cette fille à matelots n'avait pour tout pays que les joueries du vent sur la mer..." (cf. p. [13]). Ainsi se présente Marine, une jeune femme aux yeux qui prédisent la couleur du temps et sur laquelle les pêcheurs comptent pour prévoir leurs sorties en mer. Ayant le vague à l'âme, elle ne trouve de mari que lorsqu'un naufragé s'échoue sur les côtes gaspésiennes. De leur union naîtront trois enfants, mais son don de voyance s'étiolera. Ainsi, ne pourra-t-elle prévoir la mort de son mari pêcheur, ni la sienne, partie le retrouver. -- Une légende contemporaine empreinte des embruns de la Gaspésie dans laquelle on explique, avec poésie et lyrisme, la méfiance que gardent aujourd'hui les pêcheurs "de la couleur des yeux des femmes mariées à la mer" (cf. p. [30]). De magnifiques peintures sur bois animent ce récit de charmants portraits et paysages stylisés intégrant, ça et là, des fous de Bassan, des bancs de morues et des voilures d'un autre temps. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Neigenoire et les sept chiens
Notre-Dame-des-Neiges : Éditions Trois-Pistoles, 2007.
110 p. : ill. en coul. ; 23 cm.
La petite Neigenoire se fait ravir sa beauté par son infâme et très laide tante Gertrude et son miroir ensorcelé. Puis elle est entraînée loin dans la forêt, où Gertrude veut la tuer en la forçant à manger des framboises empoisonnées. Mal en point, Neigenoire s'enfuit et se réfugie au fond d'une grotte, où elle est recueillie par Bonhomme et Micropuce, deux gentils chiens, et leurs cinq chiots: Snoopy, Tifille, Bidou-Laloge, Saint-Lucie et Numéro Deux, l'odorant poète de la meute... -- VLB s'empare du conte de ##Blanche-neige et les sept nains## et nous en propose sa version personnelle, épicée d'un vocabulaire coloré, d'humour et de cruauté. La tournure de langue propre à VLB ("Je dormais sans même rêver, ce qui est la preuve que j'étais bien au fond de la grotte comme dans une mer de tranquillité si le vent fait simplement risette dessus", p. 65) s'offre aux jeunes lecteurs comme une belle occasion littéraire, à ne pas rater. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Le petit Guillaume
Montréal : Les 400 coups, 2006.
[32] p. : ill. en coul. ; 30 cm.
Avec beaucoup de tendresse et d'émotion, le narrateur se remémore les soirées d'enfance passées au coin du feu, qu'égayaient les contes et poèmes déclamés avec une fervente passion par Adelme Porlier, un quêteux qui ravissait la famille entière par ses visites annuelles. Un jour, le vieil homme avait avait gossé, sous les yeux ahuris du garçonnet, un pantin de bois qu'il avait fait virevolter avec une incroyable dextérité. Avant de partir, il lui avait promis qu'il lui en offrirait un semblable un jour. Patience... -- Un texte poétique à forte charge émotive restituant la magie des soirées d'hiver canadiennes au cours desquelles les rires, le son du violon et les pas de danse couvraient le souffle cinglant du vent.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.