Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre BZRK. [3], Apocalypse / Michael Grant ; traduit de l'anglais par Julien Ramel.
Auteur Grant, Michael, 1954-
Éditeur [Paris] : Gallimard jeunesse, 2014.
Notice 2 de 11
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Genre Romans de science-fiction.
Sujet français Utopies -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Jumeaux siamois -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Complot -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Manipulations génétiques -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Nanotechnologie -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Manipulation (Psychologie) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Terrorisme -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Arts martiaux mixtes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Description 474 p. ; 23 cm.
Note locale RA 2017-10-28
Résumé Troisième tome de cette trilogie de science-fiction campant, dans un futur assez proche, la guérilla que mène, malgré eux, un groupe de jeunes contre Charles et Benjamin Armstrong, de monstrueux jumeaux siamois new-yorkais propriétaires de ##L'Armstrong Fancy Gifts Corporation## (AFGC) dont l'objectif est d'uniformiser et de régner sur un monde sans conflit, sans famine, mais aussi sans libre arbitre. Une idéologie que combattent les attaques de BZRK, qui se réclame du droit d'être libre, imparfait et brutalement humain avec l'aide de jeunes, triés sur le volet et pris dans l'engrenage de cette joute se déroulant, à l'insu de tous, dans le corps des humains où se déploient les combats de "biobots" (d'infimes particules d'ADN reproduites à titre de témoins soldats microscopiques) et de "nanobots" (microscopiques robots). Ces affrontements provoquent au passage de terribles accidents de parcours incompréhensibles et terrifiants pour les non-initiés. Un fléau qui amène les participants, toujours identifiés par le pseudonyme d'un illustre désaxé, à sombrer, le plus souvent, dans la folie. On suit encore ici l'ultime combat que mène Sadie McLure (Plath) et Noah Cotton (Keats) qui cherche avec l'énergie du désespoir à sortir vivant de cette guerre orchestrée par on ne sait réellement qui, puisque personne n'a jamais vu Lear, cet ombrageux leader de BZRK. Pour qui se battent-ils en fait et qui sont réellement leurs ennemis? L'angoisse et la folie se propageant à un rythme effarant et une chose est certaine: c'est bien un jeu que Lear mène et il ne le fait pas selon les règles. [SDM]
Critique Intitulé en référence au terme "berzerk", qui signifie "fou furieux", BZRK est une série futuriste complexe et haletante qui entraîne, à grande vitesse, le lecteur dans le sillage labyrinthique d'une guerre informatique et biotechnologique mettant en péril la sécurité des peuples, initiant des complots politiques, manipulant la génétique et la psychologie des humains via les bios et nanotechnologies. Un suspense accrocheur, très technique cependant et cauchemardesque, commis par l'auteur de ##Gone##, autre thriller aux accents de fin du monde. Pour explorer le corps humain sous l'angle du microscopique et entrevoir ici les désolantes conclusions de cette guerre tandis que rien n'est tout noir ou tout blanc et que tous portent leur lot de responsabilités, pris dans l'engrenage de la violence des combats et de la folie du cyber terrorisme dans un climat de suspicion généralisé. [SDM]
Public cible J++ 4.
Titre original BZRK apocalypse
ISBN 9782070646586 (br.)
Autre titre Apocalypse
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  GRA v.3  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 2 de 11
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.