Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Si je n'étais pas Anne... / d'après Anne... la maison aux pignons verts ; texte de Kallie George ; illustrations de Geneviève Godbout ; texte français de Sabrina Meunier.
Auteur George, K. (Kallie), 1983- auteur
Éditeur Toronto (Ontario) : Scholastic, [2020]
©2020
Notice 10 de 10
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Genre Adaptations
Sujet français Shirley, Anne (Personnage fictif) -- Fiction
Imagination -- Fiction
Identité (Psychologie) -- Fiction
Collaboration Adaptation de (oeuvre) : Montgomery, L. M. (Lucy Maud), 1874-1942. Anne of Green Gables
Godbout, Geneviève, 1985- illustrateur
Description 32 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 29 cm.
Note Traduction de: If I couldn't be Anne.
Résumé "Si je n'étais pas Anne, Anne avec un e... / je serais un goéland, un goéland splendide qui plonge dans le ciel. Ou une rose, pour découvrir toutes les belles choses que disent les fleurs. / Ou le vent qui danse à la cime des arbres, ondule à travers les fougères et chatouille le lac pour le faire rire. / Si je n'étais pas Anne, Anne avec un e... je serais une funambule, intrépide et exaltée..." L'album entraîne ainsi les lecteurs dans les divagations poétiques de la célèbre petite rouquine de Lucy Maud Montgomery, qui s'imagine encore être une femme au teint de lys dérivant dans une barque, une amie invisible vivant dans un livre ou une femme raffinée capable de servir le thé comme une adulte. Et certainement pas une petite fille aux cheveux roux (quoique le roux soit divinement beau lorsqu'on le compare à un vert affreux!). Ceci avant de conclure que, si elle doit bel et bien être Anne, elle souhaite vivre aux pignons verts, là où elle pourra regarder les goélands, sentir les roses, danser autour des arbres, prendre le thé avec ses amis... "Parce que certaines choses sont encore plus merveilleuses que l'imagination." (p. 32). [SDM]
Critique Un album pétri de douces rêveries au fil duquel se déploie l'imaginaire débordant de la célèbre héroïne de Lucy Maud Montgomery, petite rouquine chaleureuse, aimante, curieuse et rêveuse, qui ne peut s'empêcher de donner un nom aux endroits et aux éléments de la nature qu'elle adore. Les adeptes du grand classique de la littérature du début du 20e siècle qu'est ##Anne... la maison aux pignons verts## seront séduits par cette envolée poétique, qui risque en revanche de laisser un peu plus froids les non initiés puisqu'une connaissance préalable de l'univers mis en scène permet d'apprécier à leur pleine valeur les multiples clins d'oeil aux moments clés du premier tome de la série. De superbes crayonnés aux accents surannés offrent un écrin feutré, poétique et enveloppant au bref texte, rythmé comme un poème, en donnant vie aux envolées imaginatives de la pétillante héroïne, qui est campée dans d'élégants intérieurs d'autrefois et dans une campagne bucolique fleurie. Un très bel album, qui se termine sur un éloge de l'amitié, des petits bonheurs du quotidien et des merveilles que la nature offre aux yeux attentifs. [SDM]
Public cible E+ 4.
ISBN 9781443181525 (relié)
Autre titre If I couldn't be Anne. Français
   
   
   
 
 
   
   
Notice 10 de 10
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.