Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La plus belle crotte du monde / [texte de] Marie Pavlenko ; & [illustrations de] Camille Garoche.
Auteur Pavlenko, Marie, 1974- auteur
Éditeur Paris : Little urban, [2020]
©2020
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre français Livres d'images
Sujet français Faune forestière -- Fiction
Fèces -- Fiction
Compétition (Psychologie) -- Fiction
Chasseurs -- Fiction
Maladresse -- Fiction
Collaboration Garoche, Camille, 1982- illustrateur
Description 29 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 31 cm.
Édition Première édition.
Résumé Dans la clairière du Bois des Fées, les animaux se rassemblent dans l'idée de départager qui fait les plus belles selles d'entre eux. La souris est confiante, elle dépose une petite crotte sur un brin d'herbe. L'écureuil montre à son tour de quoi il est capable. À mesure qu'on tourne les pages, on en arrive au renard et, finalement, au cerf, dont le monticule de crottes suscite l'admiration. C'est alors qu'un chasseur embusqué pointe le bout de son nez, mais voilà que ce grand benêt glisse d'un excrément à l'autre, du plus petit au plus grand, il en finira entièrement recouvert, de la tête au pied, avant de prendre la fuite. [SDM]
Critique L'album propose des apprentissages crédibles pour découvrir les différentes formes d'excréments des animaux sauvages, qui permettent au promeneur en forêt de pister certaines espèces ou d'en reconnaître les traces. Par ailleurs, les dessins peints en aplats sont assez convaincants. Le chasseur traverse des incidents scatologiques, rabattus comme un méchant malchanceux, il prend ses jambes à son cou. Enfin, si cela doit amuser les enfants que l'on place du point de vue des animaux, la plupart des espèces animales du livre, qui vivent harmonieusement dans les limites de ce récit, sont en vérité des prédateurs les uns pour les autres. Le livre véhicule un préjugé sur l'identité du chasseur, ce dernier semble profondément un ennemi de la nature, comme s'il était le seul à subir les affres de la faim dans le monde animal. Cela ravira un lectorat intéressé par la défense des droits des animaux, qui voit dans la chasse sportive une pratique cruelle condamnable. D'autres trouveront que l'album ne reflète pas une connaissance réaliste de la faune et du rôle de la chasse sportive ou de subsistance, dont les pratiquants sont souvent impliqués en premier lieu dans la préservation durable des cheptels d'animaux. [SDM]
Public cible E+ 4.
ISBN 9782374083087 (relié)
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.