Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Quand on était seuls / texte anglais, David Alexander Robertson ; illustrations, Julie Flett ; texte français de Diane Lavoie.
Auteur Robertson, David, 1977- auteur.
Éditeur Saint-Boniface, Manitoba, Canada : Plaines, [2017]
©2017
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Grands-mères -- Fiction
Grands-parents et enfants -- Fiction
Curiosité -- Fiction
Cris (Indiens) -- Canada -- Moeurs et coutumes -- Fiction
Souvenir -- Fiction
Internats -- Fiction
Collaboration Flett, Julie, illustrateur.
Description 25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 22 cm.
Note Traduction de: When we were alone.
Résumé La jeune Nosisim passe sa journée à jardiner avec sa grand-mère Nokom. Elle va oser lui demander pourquoi elle aime autant porter des couleurs vives. À partir de là, la suite du dialogue va permettre à Nokom d'expliquer à sa petite-fille l'histoire de l'éducation des autochtones dans les pensionnats où leurs droits n'étaient pas les mêmes. Son témoignage, doux et éloquent, permet de laisser entendre à la petite Nosisim que l'enfance des aînés de sa famille a été cruelle. [SDM]
Critique Des peintures de synthèse permettent d'alterner des scènes au présent, se déroulant dans un jardin lumineux, et des scènes au passé, qui ont lieu dans un pensionnat autochtone. Appuyé par le récit, l'album nous permet de comprendre que les droits des enfants autochtones ont été bafoués dans un passé assez proche. [SDM]
Public cible E+ 4.
ISBN 9782896116256 (relié)
Autre titre When we were alone. Français
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Livres d'images  COLL. FRANÇ.  ROB Dav P  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.