Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Un dimanche à Kigali [enregistrement vidéo] / réalisation, Robert Favreau ; scénario, Robert Favreau, Gil Courtemanche.
Éditeur [Montréal] : Équinoxe Films ; [Burbank, Calif.] : Warner Home Video, c2006.
Notice 1 de 2
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Genre français Films sociaux.
Drames (Films)
Films d'amour.
Sujet français Génocide -- Rwanda -- Films.
Rwanda -- Histoire -- 1994 (Guerre civile) -- Films.
Collaboration Favreau, Robert, 1948-
Picard, Luc, 1961-
N'Diaye, Fatou
Bonnier, Céline, 1965-
Courtemanche, Gil, 1943-2011. Dimanche à la piscine à Kigali.
Films Équinoxe
Warner Home Video
Description 1 DVD (120 min) : son., coul. ; 12 cm.
Note D'après: Un dimanche à la piscine à Kigali / Gil Courtemanche.
Production originale québécoise réalisée sur film en 2006.
Format panoramique.
Distribution Luc Picard, Fatou N'Diaye, Céline Bonnier.
Résumé Drame social. Kigali, printemps 1994. Alors qu'il tourne un reportage sur le sida au Rwanda, le journaliste québécois Bernard Valcourt est témoin des tensions grandissantes entre les communautés Tutsis et Hutus. Depuis le chic Hôtel des Mille Collines, où il loge, et où travaille Gentille, la serveuse dont il est épris, Valcourt tente d'expliquer aux médias canadiens les causes du conflit imminent. Or, celui-ci éclate avant qu'il n'ait eu l'opportunité d'épouser Gentille afin de la doter de la protection diplomatique. Dans le chaos, les deux amoureux sont bien vite séparés. Après avoir passé plusieurs mois bloqué à la frontière, Valcourt revient dans la capitale, complètement ravagée, dans l'espoir d'y retrouver Gentille. Mais la jeune femme est introuvable. [(c) Médiafilm]. Contient, entre autres, un documentaire sur le tournage et les commentaires audio du réalisateur. [SDM]
Public cible Classement de la Régie du cinéma du Québec: 13 ans + (violence).
J++A 4.
Langue Version française, sous-titres en anglais.
Note locale Collection le 7e.
DVD
Isn 012569145511
   
   
   
 
 
   
   
Notice 1 de 2
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.