Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La légende de l'attrape-rêves / Pippa Dyrlaga ; adaptation, Chantal Janisson.
Auteur Janisson, Chantal, auteur
Éditeur Paris : Gründ, [2019]
©2019
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Contes
Sujet français Indiens d'Amérique -- Folklore
Ojibwa (Indiens) -- Fiction
Animaux -- Protection -- Fiction
Araignées -- Fiction
Toiles d'araignée -- Fiction
Cauchemars -- Fiction
Grands-mères -- Fiction
Grands-parents et enfants -- Fiction
Collaboration Dyrlaga, Pippa, illustrateur
Description 35 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 26 cm.
Note "Illustrations, papiers découpés: Pippa Dyrlaga"-- Page préliminaire.
"Un conte des Indiens Ojibwés"-- Page 4 de la couverture.
Résumé Ce conte autochtone raconte qu'il y a de cela très longtemps, près des Grands Lacs, les animaux parlaient aux hommes, Nokomis observait patiemment l'araignée Iktomi tissant sa toile au sommet de son tipi. Un jour, ses petits enfants entrèrent dans son tipi et voulurent chasser l'araignée et sa toile, mais la vénérable grand-mère les en empêcha. Pour la remercier, Iktomi apprit à la bonne grand-mère à tisser des attrape-rêves de manière à pouvoir laisser passer les rêves harmonieux, mais à retenir les cauchemars qui s'évanouiraient aux premières lueurs du jour. Depuis, ce temps, ces objets sont traditionnellement suspendus au-dessus des berceaux pour assurer aux nouveau-nés un sommeil heureux. [SDM]
Critique Le livre comporte de nombreuses découpes qui fonctionnent à la manière de vitraux, permettant également aussi un enchaînement plus fluide entre les différentes images du livre. Le conte ne nous apprend pas seulement l'origine de l'attrape-rêve, mais il nous apprend surtout l'importance de savoir respecter la nature et les êtres vivants. Les illustrations de synthèse nous plongent dans la culture ojibwée de manière réaliste. [SDM]
Public cible ME+ 5.
Note locale Les Bibliothèques de Montréal reconnaissent que le terme « Indiens » utilisé dans les vedettes-matière telles que « Indiens d'Amérique du Nord » est offensant pour de nombreuses personnes. Même si nous continuons à les utiliser afin d'adhérer aux normes descriptives utilisées par les bibliothèques du monde entier, nous participons aux travaux actuellement en cours, avec les autres bibliothèques canadiennes, afin de les remplacer par des termes plus respectueux pour les peuples autochtones.
ISBN 9782324024535 (relié)
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.