Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le voleur de sandwichs / [illustrations de] Patrick Doyon ; [texte de] André Marois.
Auteur Marois, André, 1959-
Éditeur Montréal, Québec : La Pastèque, [2014]
©2014
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Romans
Sujet français Écoles -- Romans, nouvelles, etc.
Repas -- Romans, nouvelles, etc.
Sandwichs -- Romans, nouvelles, etc.
Voleurs -- Romans, nouvelles, etc.
Enquêtes -- Romans, nouvelles, etc.
Parents et enfants -- Romans, nouvelles, etc.
Collaboration Doyon, Patrick, 1979-, illustrateur.
Description 157 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 22 cm.
Note "Roman jeunesse"--Page 4 de la couverture.
Résumé Comme tous les lundis, Marin attend avec impatience l'heure du dîner, où il peut enfin déguster son sandwich favori: un savoureux mélange jambon-cheddar-laitue concocté avec amour par sa maman. Or, lorsque la cloche résonne enfin, il ouvre sa boîte à lunch et découvre que son repas s'est volatilisé! Quel malfaisant a donc pu commettre un acte aussi cruel? L'estomac dans les talons, le jeune garçon dresse la liste des suspects: Robin, le goinfre insatiable, Benjamin, le fatiguant adepte de farces plates, Mathias, le jaloux qui n'a pas digéré le but qu'il lui a volé au soccer la semaine précédente, ou encore le concierge, qui a tout le loisir de se servir dans les casiers pendant que tout le monde est en classe? La liste s'allonge au fil de la semaine, alors que les vols se répètent et que Marin multiplie les stratagèmes afin de démasquer le voleur en se familiarisant avec les préférences des uns et les allergies des autres, qui orientent ou anéantissent ses soupçons... [SDM]
Critique Un petit polar dans lequel humour et suspense se marient avec bonheur au gré d'une enquête qui s'échelonne du lundi au vendredi et qui entraîne dans son sillage son lot de rebondissements rocambolesques. Doté d'un esprit vif et d'un sens aigu de l'observation, le jeune garçon livre ses analyses au gré d'une narration à la première personne qui se clôt sur un dénouement cocasse et décalé où les connaissances acquises par sa mère en cuisine moléculaire permettent de démystifier le coupable. Le texte, rédigé dans une langue simple, alerte et efficace, est morcelé en courts paragraphes (émaillés de nombreux dialogues percutants) que l'on a intégré à des illustrations stylisées en quadrichromie où les pétillants aplats jaunes et orange brûlé se conjuguent à des blancs, gris et noirs ainsi qu'à des traits de plume énergiques afin d'ajouter au caractère pétillant du texte, dont les retournements espiègles révèlent que les apparences sont souvent trompeuses. Une belle réussite, pleine de fraîcheur et d'inventivité, dans un format près du roman graphique. [SDM]
Public cible E++ 5.
Prix décernés Prix littéraire du Gouverneur général (Littérature jeunesse (illustrations)), 2015.
Note locale RJ
Non traité bande dessinée.
Liaison Version numérique : Doyon, Patrick, 1979- Le voleur de sandwichs Montréal (Québec) : La Pastèque, [2014] 162 pages : illustrations en couleur 9782924342275
ISBN 9782923841267 (broché)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  MAR And vo J  RETOUR 20-09-10
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  MAR And vo  RETOUR 20-09-01
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  C MAR  RETOUR 20-09-09
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  C MAR  RETOUR 20-09-24
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.