Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-8 de 8)
Desbiens, Patrice, 1948-

1

Livre  
Les abats du jour : poèmes
Montréal : L'Oie de Cravan, 2013
71 pages ; 20 cm.
Né en 1948 à Timmins en Ontario, Patrice Desbiens est sans doute le plus illustre représentant de la poésie franco-ontarienne actuelle. Sa poésie, tressée de mots de tous les jours, cache sous les apparences de la simplicité de la vie quotidienne de véritables bijoux surréalistes. -- [l'Éditeur].



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Amour ambulance : [poésie] = Amore ambulancia
Trois-Rivières : Écrits des Forges ; Tlaquepaque : Mantis, 2010.
103 p. ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

3

Multi supports  
Grosse guitare rouge poésie / [ensemble multi-supports] :
Sudbury : Prise de parole, 2004.
1 livre (70 p.) et 1 disque compact (25 min 17 s)
Sur le disque compact "qui accompagne le livre, les mots de Patrice Desbiens rencontrent la guitare acoustique de René Lussier". (cf. quatrième de couverture). [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Un pépin de pomme sur un poêle à bois ; précédé de Grosse guitare rouge ; précédé de Le pays de personne : poésie
Sudbury : Prise de parole, 1995.
205 p. ; 22 cm.
Avec la curiosité parfois amusée, parfois lassée, parfois blessée, toujours critique de celui qui n'est "que sous-locataire", le poète parcourt le nord de l'Ontario natal et le Québec adoptif des villes (Montréal, Québec). Il met son humour, assez mélancolique, parfois tragique ("Nous sommes nus dans / le néant. Elle se fait / du café", p. 76), au service d'une dérision attentive et tendre. Mais ce "sans-abri de la poésie" (p. 50), ce "canadien erreur" (p. 51), ce "pays de personne" (p. 51) rugit comme un lion contre le conformisme, la passivité complice, l'assimilation et la fausse poésie, celle qui est devenue parodie, pastille ou postillonnage (cf. p. 59). Entre plainte, révolte et chant, un bon recueil en prise directe sur la beauté, les avaries et les agressions du réel. Quelques poèmes plus anecdotiques ou sentimentaux, de moindre intérêt. L'éditeur situe Desbiens entre Villon, Kerouac et Ding et Dong. Ajoutons Denis Vanier. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Poèmes
Montréal : l'Oie de Cravan, 2020.
1 volume (non paginé) ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Pour de vrai : [poésie]
Montréal : L'Oie de Cravan, 2011.
60 p. ; 20 cm.



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Le quotidien du poète : poésie
Sudbury, Ontario : Éditions Prise de parole, 2016.
56 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Vallée des cicatrices
Montréal, Québec : L'Oie de Cravan, 2015.
57 pages ; 20 cm.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.