Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-7 de 7)
Desautels, Denise, 1945-

1

Livre  
Ce fauve, le bonheur : récit
Montréal : Editions de l'Hexagone, c1998.
233 p. ; 21 cm.
Entre fiction et autobiographie, un récit qui commence en 1950 avec la mort du père et qui s'étend sur une dizaine d'années, jalonné d'autres morts qui marquent l'apprentissage de la vie, de la douleur inévitable, du bonheur nécessaire. Ce parcours trouvera comme son assomption, une échappée vers l'âge adulte, lors d'une visite de l'exposition Van Gogh, en 1960, alors que la narratrice a quinze ans. Un récit sobre et pudique, qui permet d'approcher au plus près de la genèse d'un être et d'une vocation. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Cimetières : la rage muette : poèsie
Saint-Sauveur-des-Monts, Québec : Les Éditions de La Grenouillère, [2016]
105 pages ; 23 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Le coeur et autres mélancolies : Villa Beauséjour, Rennes, 29 septembre-3 décembre 2005
Rennes : Apogée : Villa Beauséjour, c2007.
86 p. ; 22 cm.
Remanié et publié sous une "forme plus éclatée que prévu", ce recueil comporte des textes autour de l'image du père et un journal de résidence (en Bretagne) qui "alternent, ce qui permet à leurs mélancolies de se relayer". Un appendice regroupe des "références et des commentaires divers" (cf. le liminaire). Bon niveau littéraire; les limites de l'oeuvre répondent à l'intention supposée(?): "Refaire mon puzzle intérieur" (p. 72). [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
La marathonienne : [poésie]
Montréal : La Courte échelle, c2003.
38 p. : ill. ; 18 cm.
Poursuite heureuse de l'aventure poétique pour adolescents qui se veut une fenêtre ouverte sur les thèmes, expériences, sentiments, souvenirs, ambiances de l'adolescence rapportés par des poètes d'ici sans en réduire le sens ou travestir la forme. Dans ce poème-ci, une adolescente "trop fluide dans l'obscurité" (p.12) décrit sa fuite en jogging à travers un parc en novembre pour conjurer le trouble de la nuit et les laideurs du monde en une discipline quotidienne, comme un rituel, en quête de beauté, d'absolu et d'amour... celui de Tom. Illustré sobrement d'estampes contemporaines. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Mémoires parallèles : choix de poèmes
Montréal : Éditions du Noroît, 2004.
250 p. ; 17 cm.
"Écrire dans une solitude privée d'ajournement" (p. 231). Le choix a été effectué de manière à "[éviter] de rompre des unités textuelles", et à mettre en relief quelques thèmes majeurs dont "l'universelle douleur". Paul Chamberland a puisé à quinze des vingt recueils de l'auteure, dont "l'oeuvre poétique propose tout autant des blocs de prose que du texte articulé en vers" (cf. la lumineuse préface de P. Chamberland, p. 9-22). [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Pendant la mort : [poésie]
Montréal : Québec Amérique, c2002.
109 p. ; 21 cm.
Suite de textes en vers libres dont une partie de l'incipit sert souvent de titre. Livre de deuil - la mort de la mère - et de questionnement: l'ouvrage "suit la disparition dans le risque existentiel du vertige" (D. Cantin) et s'inscrit dans une démarche amorcée avec «Cimetières : la rage muette» (1995) et «Tombeau de Lou» (2000). L'éditeur décrit «Pendant la mort» comme un "chant du deuil et de la réconciliation". Une première version des textes réunis ont d'abord été publiés dans diverses revues: «Moebius», «Art», «Le Sabord», etc. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Sans toi, je n'aurais pas regardé si haut : tableaux d'un parc
Montréal : Éditions du Noroît, c2013.
82 p. : ill. ; 16 cm.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.