Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-6 de 6)
Chaurette, Normand, 1954-

1

Livre  
Comment tuer Shakespeare
Montréal : Presses de l'Université de Montréal, 2011.
220 p. ; 19 cm.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Fêtes d'automne : [théâtre]
[Montréal] : Leméac, 1982.
xvii, 138 p. ; 8 ill. ; 20 cm.
A l'heure où des dramaturges québécois confirmés accusent une certaine usure, il est heureux de pouvoir identifier la relève et de citer un de ses plus prometteurs éléments: Normand Chaurette. Avec cette troisième pièce dont la problématique recoupe en partie celle du roman d'Anne Hébert, «Les enfants du sabbat», Chaurette confirme son talent. «Fêtes d'automne» met aux prises l'Ordre et la Révélation, le mysticisme (avec sa part acceptée d'hérésie) et la tradition de la lettre délaissée par l'esprit. Quel Pouvoir se disputent ces créatures cloîtrées dans leur imaginaire qui se réclament soit de Dieu soit des dieux? Dans une petite présentation, René-Daniel Dubois laisse deviner la difficulté qu'il y aurait à vouloir faire l'inventaire des thèmes de la pièce, à vouloir cerner ses intentions. Il parle d'un drame classique, d'une bataille de dieux, d'une révolution de palais, qui nous montre s'animer un panthéon, un Olympe nouveau. Un Claudel québécois? Toute modestie



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Petit Navire : [théâtre]
Arles : Actes Sud junior, 2006.
79 p. ; 18 cm.
"Petit Navire" et sa soeur Roxane habitent avec monsieur Wreck et la buandière, leur mère étant soi-disant partie gravir les flancs escarpés des plus hautes montagnes, à la recherche de liberté, de pureté et d'absolu. Troublés par cette absence et le mystère qui l'entoure, les deux enfants s'inventent destinées exceptionnelles, le premier philosophant en déclarant qu'il se présentera aux prochaines élections, la seconde se plongeant sans arrêt dans des ouvrages scientifiques en rêvant d'élucider des énigmes non résolues. Or, les deux adultes qui veillent sur eux veillent également sur le secret de leur mère qui, rongée par la maladie, a en fait entamé son dernier voyage...



Afficher la fiche complète

4

DVD  
Roméo et Juliette / [enregistrement vidéo]
Montréal : Alliance Atlantis Vivafilm, 2007.
1 DVD (142 min) : son., coul. ; 12 cm.
Drame sentimental. Au cours d'une rave estivale à Montréal, Juliette Véronneau et Roméo Lamontagne échangent un regard. C'est le coup de foudre. Bientôt, l'adolescent se met à épier Juliette et à la suivre jusqu'à son travail, ignorant toutefois que l'objet de son amour est la fille d'un influent magistrat, devant lequel son propre père, chef d'une bande de motards, doit être jugé pour meurtre. Lorsqu'elle cède enfin aux avances de Roméo, Juliette ne se doute pas que sa liaison secrète va provoquer une série d'événements malheureux qui culmineront sur un double meurtre. Plus encore, elle ignore qu'elle finira prisonnière des glaces du fleuve St-Laurent, au bord duquel sa grand-mère et confidente vient se recueillir pour garder vivant le souvenir de cette brûlante histoire d'amour. [(c) Médiafilm]. Contient, entre autres, un documentaire sur les coulisses du tournage ainsi que "Parodie - Jutra 2007" avec Marc Labrèche et Normand Brathwaite. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Scènes d'enfants : récit
[Montréal] : Leméac, 1988.
150 p. ; 22 cm.
Un roman très complexe qui, comme le signale R. Martel relève aussi bien du genre policier (il y a crime) que de l'essai littéraire à tendance philosophique et de la critique (ou satire) sociale (l'action se déroule aux Etats-Unis dans un milieu politique). Dans une entrevue accordée à Paul Eliani, l'auteur déclare n'avoir jamais été aussi proche du théâtre que dans ce récit: "c'est le sort d'une pièce de théâtre qui se joue et le sort d'un auteur". Très bons articles de Martel et d'Ethier-Blais. Entrevue remarquable dans «Nuit blanche». [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Stabat Mater II : [théâtre]
[Montréal] : Leméac ; Arles : Actes Sud, 1999.
53 p. ; 21 cm.
Si "toute passion est un vice" (p. 29), il y aura bien des mères éplorées (19) et les cadavres d'adolescentes continueront à s'accumuler jusqu'à ce que la mort devienne une consolation. Une oeuvre allégorique, cérémonieuse, sombre et statique, pasolinienne, essentiellement monologuée, qu'il faut sans doute mettre en perspective avec «Stabat Mater I» (Actes Sud, 1997). [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.