Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-2 de 2)
Bourget, Stéphane, 1960-

1

Livre  
Max La Loupe enquête. 1, Le manoir hanté
Varennes : AdA jeunesse, 2009.
90 p. ; 18 cm.
Max La Loupe, treize ans, est reconnu pour ses talents de fin observateur, ainsi que pour sa mémoire phénoménale. Des qualités qu'il tiendrait de son grand-père, qui s'est volatilisé sans préavis (ni explication) quelques années auparavant et dont il espère toujours le retour. En attendant, l'adolescent mène de petites enquêtes, secondé par son amie Aiko Kimura, spécialiste en informatique. Sous ce titre, le chef de police Gérard Leduc fait appel à ses services afin de résoudre l'énigme d'un vieux manoir de la région. La propriétaire affirme en effet y avoir vu le fantôme de sa soeur, qui réclamait vengeance en affirmant qu'elle l'avait laissée mourir quatorze ans auparavant. Réalité ou coup monté?



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Max La Loupe enquête. 2, Le monstre du lac Kawatapy
Varennes : AdA jeunesse, 2009.
95 p. ; 18 cm.
Max La Loupe, treize ans, est reconnu pour ses talents de fin observateur, ainsi que pour sa mémoire phénoménale. Des qualités qu'il tiendrait de son grand-père, qui s'est volatilisé sans préavis (ni explication) quelques années auparavant et dont il espère toujours le retour. En attendant, l'adolescent mène de petites enquêtes, secondé par son amie Aiko Kimura, spécialiste en informatique. Sous ce titre, Donoma, une compagne de classe amérindienne, réclame l'aide des deux amis afin d'éprouver la véracité d'une légende voulant qu'une créature monstrueuse couverte d'écailles rôde autour du lac de la réserve de Kawatapy. Réalité ou supercherie destinée à alimenter l'industrie touristique, qui est devenue le principal revenu de la région depuis que la mine a fermé ses portes?



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.