Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Kiviuq et l'ours blanc : un conte / adapté du recueil de Franz Boas, Eskimo of Baffin Land and Hudson Bay, par Céline Espardellier et illustré par Isabelle Chatellard.
Auteur Espardellier, Céline, 1967-
Éditeur Paris : Magnard jeunesse, 2014.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Contes et classiques du monde
Contes et classiques du monde
Genre Contes.
Sujet français Inuits -- Fiction.
Beaux-pères -- Fiction.
Chasse -- Fiction.
Ours blanc -- Fiction.
Apprentissage -- Fiction.
Confiance en soi -- Fiction.
Canada (Nord) -- Fiction.
Collaboration Boas, Franz, 1858-1942. Eskimo of Baffin Land and Hudson Bay
Chatellard, Isabelle, 1970-
Description 51 p. : ill. en coul. ; 33 cm.
Résumé Kiviuq est le fils d'un très grand chasseur, qui est malheureusement mort noyé en lui laissant pour seul héritage un croc d'ours blanc. Un jour, sa mère se remarie avec un homme qui permet à Kiviuq de l'accompagner à la chasse, mais qui ne lui enseigne rien. Un soir où il est une fois de plus contraint de rentrer seul, le jeune garçon tombe nez à nez avec un ours polaire, qui lui fait promettre de garder leur rencontre secrète avant de le conduire dans son village, sis de l'autre côté de la mer, où il l'initie à l'art de la chasse. Sur l'immensité de la banquise, l'enfant apprend non seulement à fabriquer ses propres armes, à traquer le phoque et le gibier, puis à découper et à nettoyer les peaux, mais également à affronter l'océan glacé qui lui fait si peur depuis la mort de son père, dont il est un jour enfin prêt à suivre les traces en rentrant à la maison... [SDM]
Critique Un superbe conte initiatique aux frontières du rêve et de la réalité, qui est empreint du respect que vouent les Inuits à la nature et aux créatures chassées. Une ode au partage se tisse également en filigrane du récit, où le fruit du labeur du chasseur fait l'objet de repas conviviaux et est partagé entre les différents habitants du village. La poésie, la sagesse et l'atmosphère particulière de ce récit où la froideur de la banquise rencontre la générosité de l'ours, qui fait office de figure paternelle, sont admirablement appuyées par des tableaux pleines pages, réalisés au crayon de bois avec une grande finesse. Les traits courbes s'y allient à des surfaces hachurées évoquant la gravure et une palette de sobres tonalités afin de créer une atmosphère douce et feutrée où le rose des joues de l'ours et des mitaines de l'enfant tranchent avec les étendues lactées de la banquise, le bleu pastel d'une parka et le noir verdâtre des phoques ou des eaux arctiques. Les bordures aux motifs animaliers et végétaux qui viennent enluminer chaque double page ajoutent encore à l'élégance de cette superbe incursion dans le folklore inuit. [SDM]
Public cible E+ 5.
ISBN 9782210960169 (rel.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Livres d'images    ESP  RETOUR 20-10-04
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.