Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Boys don't cry / Malorie Blackman ; [traduit de l'anglais par Amélie Sarn].
Auteur Blackman, Malorie
Éditeur Toulouse : Milan, 2011.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Macadam
Sujet français Pères adolescents -- Romans, nouvelles, etc.
Père et nourrisson -- Romans, nouvelles, etc.
Frères -- Romans, nouvelles, etc.
Pères et fils -- Romans, nouvelles, etc.
Adolescents homosexuels -- Romans, nouvelles, etc.
Homophobie -- Romans, nouvelles, etc.
Homosexuels masculins -- Violence envers -- Romans, nouvelles, etc.
Préjugés -- Romans, nouvelles, etc.
Familles sans mère -- Romans, nouvelles, etc.
Description 286 p. ; 21 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Note "Les garçons ne pleurent (presque) jamais..."--Couv.
Résumé Dante, 17ans, n'aspire qu'à une chose: entrer à l'université et devenir reporter. Mais voilà que, le jour même où il termine la fac avec une mention "très bien" qui lui ouvre toutes les portes, Mélanie, l'ex-petite copine qu'il n'a pas revue depuis plus d'un an, débarque chez lui pour lui annoncer qu'il est le papa d'une fillette de onze mois prénommée Emma. Une fillette qu'elle lui colle dans les bras avant de s'enfuir sans laisser d'adresse! Dante est désespéré: pour un moment d'égarement survenu au cours d'une soirée trop arrosée, ses rêves volent aujourd'hui en éclats. Or, le verdict de son père tombe, implacable: "Tu as voulu jouer à des jeux de grands? Eh bien, tu dois affronter des conséquences de grands" (p.59). À la fois rongé par la colère et complètement terrifié par les responsabilités qui lui incombent désormais, Dante reprend peu à peu le contrôle de lui-même et entreprend d'organiser sa nouvelle vie. Vie qui tourne entièrement autour de sa fille, à laquelle il s'attache comme il n'aurait jamais pensé le faire. L'existence d'Adam n'est toutefois pas la seule à être bouleversée par l'arrivée de la fillette, qui fait remonter des souvenirs de famille douloureux à la tête de son papi, mais qui illumine aussi l'existence de son oncle Adam, le frère cadet et homosexuel de Dante, dont la vie est menacée par un homophobe d'une redoutable violence... [SDM]
Critique Un roman poignant et authentique à l'ouverture coup de poing qui met en scène des protagonistes criants de vérité en compagnie desquels le lecteur traverse la gamme complète d'émotions. Dante et Adam se partagent la narration en une succession de chapitres courts qui entretiennent le suspense et confèrent énormément de rythme à la lecture, dont l'intrigue, solide, captive de la première à la dernière ligne. D'une plume maîtrisée avec brio, l'auteure met en scène les destinées croisées de deux frères que tout semble opposer, mais que leurs drames respectifs contribuent à rapprocher. Tout comme ils les rapprochent de leur père, qui les a élevés seul après la mort de leur mère et qui se révèle aujourd'hui à eux sous un jour nouveau. L'arrivée d'Emma permet à chacun des trois hommes de regarder la vérité en face et de faire tomber les barrières qui les poussaient à taire les sujets sensibles. Ceci en plus de bouleverser leur vision du monde. Une oeuvre forte, juste et profondément humaine qui aborde avec doigté la monoparentalité adolescente d'un point de vue original, mais également l'importance des liens familiaux (et la manière dont ils se nouent dès l'enfance) et l'homophobie, qui est particulièrement virulente chez les homosexuels refoulés, dont l'un se livre à un passage à tabac très éprouvant à lire... À compter de 14 ans. [SDM]
Public cible J++ 5.
Titre original Boys don't cry.
Langue Texte en français.
ISBN 9782745954992 (br.)
Autre titre Boys do not cry
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Adolescents - Romans  COLL. FRANÇ.  BLA Mal bo ADO  RETOUR 21-06-26
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.