Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Les Penderwick et compagnie : la rentrée de quatre filles, d'un papa célibataire adoré et de nombreuses amoureuses / Jeanne Birdsall ; traduit de l'anglais (États-Unis) par Florence Budon ; illustrations de David Frankland.
Auteur Birdsall, Jeanne
Éditeur Paris : Pocket jeunesse, 2010.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Pocket jeunesse ; [2305]
Genre français Romans d'amour.
Sujet français Frères et soeurs -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Familles monoparentales -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Amitié -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Pères et filles -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Théâtre -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Soeurs -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Amours -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Collaboration Frankland, David
Fait suite à Penderwick.
Description 297 p. : ill. ; 23 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Où l'on retrouve monsieur Penderwick et ses quatre adorables filles, qui sont de retour à la maison après des vacances mouvementées. Rosalind, Jeanne, Skye et Linotte accueillent à bras ouverts leur tante Claire, qui est de passage dans la région. Leur enthousiasme est toutefois freiné lorsque cette dernière honore une promesse faite à leur défunte mère en remettant à leur papa une missive dans laquelle feu madame Penderwick enjoint son époux de refaire sa vie, le priant de sortir avec quatre femmes avant d'y renoncer. Refusant de se retrouver aux prises avec une affreuse belle-mère, les jeunes filles échafaudent un plan afin de faire en sorte que leur père ne rencontre que des femmes horribles qui le décourageront à tout jamais de se remarier. Et leur stratagème fonctionne plutôt bien: les trois premiers rendez-vous arrangés laissent un goût amer à monsieur Penderwick. Mais rien ne va plus lorsque celui-ci leur annonce qu'il est totalement sous le charme d'une dénommée Marianne. Qui est donc cette femme mystérieuse qu'il aurait rencontrée dans une librairie? Tout en menant leur enquête, les héroïnes doivent faire face aux aléas du quotidien. Notamment Skye et Rosalind, la première devant gérer le trac d'avoir été sélectionnée pour jouer dans la pièce de théâtre de fin d'année à l'école et la seconde ne pouvant supporter de voir le beau Tommy traîner avec la jolie Trilby...
Critique L'innocence et la candeur de l'enfance soufflent sur ce roman qui n'est pas sans rappeler ##Les quatre filles du docteur March## de par son ambiance légèrement surannée et ses protagonistes des plus attachantes, avec leurs caractères, leurs manies et leurs rêves à la fois complémentaires et diamétralement opposés. C'est avec bonheur que l'on suit Rosalind, la pragmatique aînée qui est aux portes de l'adolescence, Skye, l'aventurière que son impulsivité conduit régulièrement à se mettre les pieds dans les plats, Jeanne, l'écrivaine en herbe, et Linotte, la cadette timide et sensible qui parle aux animaux. Une lecture légère, rafraîchissante et charmante, qui mêle adroitement fantaisie, émotion et humour. [SDM]
Public cible E++J+ 4.
Titre original Penderwicks on Gardam Street.
Note locale Ajouter au besoin le suffixe de public cible (TP, P, J ou ADO) à la cote exemplaire.
ISBN 9782266200837 (br.)
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.