Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-7 de 7)
Bernatene, Poly, 1972-

1

Livre  
L'escalier : faut pas y aller!
[Brésilley] : Éditions Chocolat! jeunesse, [2017]
15 pages non numérotées (une pliée) : illustrations en couleur ; 33 cm.
Album tout carton de grand format dans lequel un garçon imagine ce qui pourrait se trouver au sommet de l'escalier que sa mère lui interdit d'emprunter dans la maison. Au fil de peintures en double page merveilleuses, l'escalier devient le lieu où l'on bascule dans un univers peuplé de sorcières, de pachydermes, de dragons et de pirates. Le jeune garçon s'y aventure à ses risques. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La maison des secrets. 2, Le livre des sorts
[Paris] : Seuil, 2012.
296 p. : ill. ; 21 cm.
Olive habite toujours avec ses parents mathématiciens sur Linden Street, dans l'ancienne demeure de feu le sorcier Aldous McMartin. À son grand dam, la fillette a cassé les lunettes magiques qui lui permettent d'aller et de venir à son gré dans les tableaux magiques suspendus aux murs, dont son ami Morton est toujours prisonnier. Pour rendre sa liberté à ce dernier, Olive n'entretient désormais qu'un seul espoir: retrouver le grimoire de McMartin, qui contient certainement des formules susceptibles de lui être utiles. Faisant fi des recommandations des trois chats, elle réussit enfin, au terme de recherches périlleuses, à retrouver le manuscrit. Or, Olive est loin d'être au bout de ses peines. Car le bouquin, qui semble doté d'une volonté propre, exerce sur elle une irrépressible attraction qui l'entraîne contre sa volonté à explorer des recoins inconnus de la grande demeure de pierre et à commettre des actes dangereux alors qu'elle est somnambule. Heureusement, les félins ne la laissent pas tomber et son jeune voisin, Rutherford Dewey, ne demande qu'à partager avec elle sa culture générale d'une incroyable richesse...



Afficher la fiche complète

3

Livre  
La maison des secrets. 3, L'espion surprise
[Paris] : Seuil, 2012.
293 p. : ill. ; 21 cm.
Depuis que sa famille s'est installée sur Linden Street, dans l'ancienne demeure de feu le sorcier Aldous McMartin, de bien étranges choses se sont produites chez Olive: des tableaux ont pris vie, des chats ont parlé, des objets ensorcelés se sont manifesté, etc. Or, rien ne semble pourtant se comparer avec ce qui attend cette fois Olive qui trouve un trou béant au coeur de son jardin, un tunnel qui donne accès aux galeries souterraines de la maison. L'adolescente craint qu'Annabelle McMartin, libérée d'un des tableaux, veuille exploiter à mauvais escient les plus maléfiques forces de la vieille maison. Et tandis que ses amis chats se montrent suspicieux, que son meilleur ami Rutherford menace de la laisser tomber et que Morton, son allié, souhaite quitter l'Ailleurs, Olive doit, en plus de s'adapter à son nouvel environnement scolaire, empêcher que ne soient découverts les ingrédients des peintures magiques tout en tentant de ramener au plus vite les parents de Morton Nivens. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
La maison des secrets. 4, Une mystérieuse disparition
[Paris] : Seuil, 2013.
280 p. : ill. ; 21 cm.
Olive habite toujours avec ses parents mathématiciens sur Linden Street, dans l'ancienne demeure de feu le sorcier Aldous McMartin. Peu de temps après son anniversaire, Olive convainc Morton de quitter l'Ailleurs pour fêter l'Halloween avec elle, ses chats et Rutherford. La petite troupe composée d'un Jabberwocky (Olive), d'un professeur médiéviste (Rutherford) et d'un spectre (Morton), ainsi que de ses trois chats costumés, se sent cependant épiée, puis poursuivie au cours de cette périlleuse tournée de bonbons. Puis, malheur! À leur retour, les parents d'Olive ont disparu! Serait-ce l'oeuvre de cette vipère d'Annabelle McMartin, que la Société des magiciens unis contre les maléfices (SMUM) semble surveiller? Celle-ci espère peut-être ainsi faire pression sur la jeune fille pour récupérer sa vieille demeure ensorcelée? [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
La maison des secrets. 5, Le peintre maudit
[Paris] : Seuil, 2014.
300 p. : ill. ; 21 cm.
Olive habite toujours sur Linden Street, dans l'ancienne demeure de feu le sorcier Aldous McMartin, mais cette fois c'est au musée qu'elle retrouve l'univers pictural merveilleux de Mary Nivens. Dans cet opus, voulant tenir sa promesse de retrouver les parents de Morton, c'est au musée, dans un sombre tableau qu'elle rencontre et libère monsieur Nivens autrefois enfermé là par son voisin. Or, au moment de sortir de l'oeuvre, Rutherford, qui attend son amie dans la salle, a égaré les précieuses lunettes qui lui permettent de communiquer avec elle. Sortis du tableau, ils se lancent à la poursuite du gardien de musée et les lunettes sont retrouvées au sous-sol. Le père de Morton espère alors libérer sa femme prisonnière d'un autre portrait qu'il leur reste à identifier. Parallèlement, Aldous McMartin, le peintre maléfique libéré du tableau qui le gardait prisonnier, poursuit Olive afin de récupérer un précieux médaillon qui pourrait lui rendre sa maison. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Maman! des monstres!
[Brésilley] : Chocolat! jeunesse, 2011.
[27] p. : ill. en coul. ; 22 cm.
Avant, le jeune narrateur avait une peur terrible de la nuit. En effet, des monstres, des fantômes, des sorcières et des orges l'épiaient. Un jour, en voyant sa mère faire le ménage de fond en comble de la maison, le garçon comprit que les monstres avaient trop peur de venir dans sa maison, car ils savaient que chez lui se trouvait leur pire cauchemar... [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
La princesse et le cochon
[Chamalières] : Grenouille, c2012.
[30] p. : ill. en coul. ; 31 cm.
Dans un pays de conte de fées, un pauvre fermier et sa femme voient un jour leur petite truie Porcelina transformée en petite fille. Au même instant, une reine a l'affreuse surprise de voir sa fille Priscilla transformée en cochon (En fait, le fermier a laissé sa charrette de foin et sa petite truie sous une tour du château tandis que la reine, qui a laissé sans surveillance sa fille à la suite d'un de ses "prouts" puants, ne voit pas sa fille tomber des créneaux.). Les années passent et, croyant toujours au don d'une bonne fée ou au sortilège d'une sorcière, les familles élèvent leurs "filles" avec les avantages et les inconvénients qui émanent de ce genre de situation, souvent relatée dans les contes, il va sans dire. Or, lorsque le pauvre fermier réalise son erreur et qu'il souhaite remettre la princesse au couple royal, ce dernier, convaincu que leur fille est plutôt leur truie Priscilla, refuse avec véhémence celle qui ne s'exprime pas à leur manière. Porcellina peut alors se marier à sa guise avec celui qu'elle choisit, tandis qu'un pauvre prince doit accepter d'épouser une truie qui ne se transformera jamais en princesse! [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.