Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le diable par la queue ; suivi de Laurel et Hardy vont au paradis ; Black-out ; & Cache-cache : théâtre ; Action baseball : manuel / Paul Auster ; traduit de l'américain par Christine Le Boeuf [pour Le diable..., Laurel..., Black-out & Cache-cache], traduit de l'américain par Rémy Lambrechts [pour Action...]. Fausse balle : roman / par Paul Benjamin ; traduit de l'américain par Lili Sztajn.
Auteur Auster, Paul, 1947-
Éditeur Arles [France] : Actes Sud, c1996.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Auster, Paul, 1947- -- Enfance et jeunesse
Écrivains américains -- 20e siècle -- Biographies.
Romans policiers
Collaboration Benjamin, Paul, 1947-
Description 496 p., xvi p. de pl. : ill. en coul. ; 22 cm.
Note locale BIO 2017-12-14
Références Notes bibliographiques 12, 1996, p. 1648
M. Contat. Le Monde 24 janv. 1997, p. IV
Voir 3-8 janv. 1997, p. 14
R. Charest. Le Devoir 8-9 févr. 1997, p. D3
Résumé La moitié du livre est occupée par le texte d'un roman policier publié par P. Auster, en 1982, sous le pseudonyme de Paul Benjamin. Un tiers comprend trois courtes pièces inédites, d'inspiration beckettienne, écrites au cours des années 1970. Les pages 9 à 156, écrites en 1996, constituent une très originale autobiographie dans laquelle l'auteur raconte sa vie, ses débuts, en mettant l'accent sur "l'obstination héroïque" (M. Contat) avec laquelle il cherche à gagner de l'argent. [SDM]
Public cible A+ 3
Titre original Hand to mouth.
ISBN 2742710310 (br.)
Autre titre Fausse balle.
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Adultes - Documentaires    928.1 A  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.