Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Célestine, petit rat de l'Opéra. 8, La visite royale / Gwenaële Barussaud ; illustré par Myrtille Tournefeuille.
Auteur Barussaud, Gwenaële, auteur
Éditeur Paris : Albin Michel jeunesse, [2020]
©2020
Notice 6 de 9
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Genre français Romans historiques
Sujet français Célestine (Personnage fictif : Barussaud) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Victoria, reine de Grande-Bretagne, 1819-1901 -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Opéra de Paris -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Écoles de danse -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Ballet -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Ballerines -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Amitié -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Compétition (Psychologie) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Déception -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Paris (France) -- Histoire -- 20e siècle -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Collaboration Tournefeuille, Myrtille, illustrateur
Description 138 pages : illustrations en couleur ; 19 cm.
Note Glossaire.
Résumé Paris, 1900. Alors que la capitale française accueille l'Exposition universelle, Célestine, une fillette de 11 ans ayant grandi dans une blanchisserie de Lille, tente sa chance à l'Opéra de Paris afin de réaliser son rêve de devenir une étoile du ballet, tout comme son idole, Carlotta Zambelli. Emportant avec elle les chaussons rouges que Mademoiselle Aimée, cliente de sa mère et ancienne danseuse, lui a offerts, elle tente de faire sa place au sein de la troupe de petits rats, mais la compétition est très rude entre les jeunes filles et si Célestine se fait rapidement des amies, son talent lui attire également quelques rivales. Dans ce huitième opus, Célestine apprend, de la part de son ami Lucien, le crieur de journaux, que Victoria, la reine d'Angleterre, sera de passage dans la ville afin de visiter l'Exposition universelle. Même si, aux dires de ce dernier, la souveraine n'a l'air que d'une grand-mère incapable de se départir de ses chiens, la ballerine a très envie de la voir. Le cours de Mademoiselle Mauri porte également sur la visite de Sa Majesté, car les petits rats devront faire une démonstration devant celle-ci, mais elle prend Solange et Célestine à part pour les informer que, puisqu'elles sont ses meilleures élèves, elles exécuteront un duo pour la reine et seront invitées à souper en sa compagnie. Par contre, la rivalité entre les deux filles pourrait bien gâcher leur prestation... [SDM]
Critique En offrant de fidèles descriptions de la Ville Lumière qui foisonnent de détails et qui témoignent d'une recherche approfondie sur le sujet, cette série de romans recrée une atmosphère en tous points semblable à celle des récits de Zola et des toiles de Degas. De nombreuses notes de bas de page viennent ainsi compléter les informations de nature historique disséminées au sein du texte, ce qui permet de donner à voir la vie d'une jeune ballerine en 1900, mais aussi les loisirs auxquels les Parisiens s'adonnaient à cette époque. Ceux-ci sont également représentés grâce à de douces aquarelles de synthèse aux coloris pastel. De plus, une double page documentaire en fin de récit s'attarde sur un personnage, un lieu ou un événement présenté au sein de l'intrigue. [SDM]
Public cible E++ 4.
ISBN 9782226443519 (broché)
Autre titre Visite royale
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  BAR Gwe ce v.8 J  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 6 de 9
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.