Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La vie étonnante d'Ellis Spencer / Justine Augier.
Auteur Augier, Justine, 1978-
Éditeur Arles : Actes Sud junior, 2014.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Romans de science-fiction.
Sujet français Dystopies -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Pouvoir (Sciences sociales) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Différence (Philosophie) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Imagination -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Description 141 p. ; 22 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Note "Aventure ado"--P. [4] de la couv.
Résumé Roman d'anticipation à l'humour pince-sans-rire et au discours anticonformiste, au cours duquel on suit les pensées d'Ellis Spencer, une préadolescente de 11 ans, un peu chétive, introvertie qui apprécie le calme et la discrétion, au contraire du standard hyperactif surtimulé enthousiaste encouragé par la société futuriste totalitaire de Naol. Elle narre, avec ingénuité, comment elle appréhende, en se sachant en deçà des attentes de ses parents, son entrée dans à l'Académie du Succès, où en tant qu'enfant déviant, elle reprenne le droit chemin, rentre dans le rang et embrasse les ambitions de réussite comme ses deux frères Allan et Richard, des enfants modèles. Elle doit cependant réprimer son goût du rêve et sa tendance naturelle à douter, ce qui fait honte à sa famille. Or, c'est aussi l'occasion pour cette rouquine involontairement ingénue de découvrir qu'elle n'est pas la seule à être marginale. Un autre élève, ouvertement en réaction à la discipline de l'État, l'attire et la convainc de s'engager, avec lui, dans un réseau de résistance ultrasecret... [SDM]
Critique Un roman sympathique qui fait écho, pas sa dérision des conventions et son personnage principal injustement rejeté, aux romans de Roald Dahl et amène une bouffée d'air frais dans le lot des dystopies pessimistes populaires de l'heure, en conviant le lecteur à réfléchir, avec un humour de deuxième niveau (que les lecteurs devront déceler en filigrane), aux déroutes de la performance à tout prix, des images idéalisées de réussite et de bonheur factice. On y souligne subtilement que ce conformisme est parfois très intériorisé et ne permet pas aux jeunes comme aux adultes de réaliser qu'ils sont conditionnés, qu'on a éliminé tous leurs temps morts, ce qui leur aurait permis de rêver ou de s'interroger, qu'on a placé les divertissements au centre de leurs activités et favoriser le "multitâche" pour les mêmes raisons. La narration est aussi l'occasion de faire certains parallèles avec la glorification des batailles et des guerres victorieuses et avec la manipulation des foules. Ce premier tome se ferme sur un dénouement ouvert, alors qu'une crise a fragilisé cet empire privilégié, en faisant écho à d'autres sociétés hautement codifiées aux pieds d'argile. À partir de 13 ans, pour en apprécier le contenu politique. [SDM]
Public cible J 4.
ISBN 9782330030889 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Adolescents - Romans  COLL. FRANÇ.  AUG Jus vi ADO  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.