Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Résultat   1 2 Page suivante
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-50 de 55)
Lenain, Thierry, 1959-

1

Livre  
L'amour hérisson
Paris : Nathan, c1996.
42 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Les parents de Paola se sont séparés. Ils ont vécu une histoire d'amour courte. Paola a été témoin des disputes, des scènes violentes, de la brisure, des autres fréquentations: de tout le processus de l'éclatement du couple. Le récit a des moments très intenses, susceptibles d'éveiller de mauvais souvenirs, des blessures vieilles ou récentes, mais il apporte aussi, en plus d'une note réaliste, une touche d'espoir. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Au secours, les anges!
Montréal : Les 400 coups, 2007.
[27] p. : ill. en coul. ; 17 x 23 cm.
Réédition. Les parents de Léo sont morts. Celui-ci et sa petite soeur habitent chez leur oncle, dans une maison au bord de la mer. Une nuit, Léo amène sa soeur, marche vers le large, attendant que la marée les conduise auprès de leurs parents. Alors que les vagues grondent, que la mort se présente, les parents, ailes au dos, arrivent et les sauvent. Léo sait maintenant que ses parents sont là. -- Une touche d'espoir, une consolation. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Les baisers de Mademoiselle Zazie
Paris : Nathan, 2008, c2007.
30 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Mademoiselle Zazie remet ça. Comme elle le lui a demandé, Max attend, assis dans l'escalier de la cour d'école, que Zazie ait envie de lui faire un baiser. Il obéit aveuglément ainsi jusqu'à ce que la maîtresse lui demande pourquoi il reste ainsi planté là à chaque récréation. Après lui avoir tout avoué, elle le somme d'aller jouer et lui recommande de ne pas se laisser dominer... ce que finalement, Zazie apprécie! -- Une gentille dénonciation du chantage affectif à laquelle répondent des illustrations naïves rigolotes. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Bébé
Paris, France : Oskar éditeur, [2016]
16, 16 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 17 cm.
Livre tête-bêche d'éveil dans lequel on découvre, à travers des lettres de l'alphabet mises en images de façon fantaisiste, le nom d'un bébé puis celui de sa mère. La page du milieu célèbre l'amour mutuel que se portent la maman et le bébé. Des sérigraphies aux couleurs vibrantes animent le tout. Petit format carré. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Bouboule rêve
Paris : Nathan, c2003.
29 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Les rêves et cauchemars de Bouboule tournent tous autour de son obésité. Parmi ceux-ci, il y a celui que cessent les moqueries et qu'il puisse enfin jouer, être aimé et accepté. Illustrations caricaturales proches de la bande dessinée. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
C'est ta vie! : [l'encyclopédie qui parle d'amitié, d'amour et de sexe aux enfants]
Paris : Oskar, 2013.
79 p. : ill. en coul. ; 29 cm.
Un ouvrage explorant sans détour les relations humaines et la sexualité. Le tout est divisé en cinq chapitres: Les liens - Les contacts - Les interdits - Les corps - Le bébé. On y parle d'homosexualité, de masturbation, d'amour, de plaisir sexuel, de pratiques interdites par la loi, d'avortement, d'accouchement, etc. En fin d'ouvrage, quelques questions et réponses qui préoccupent les enfants: Est-ce que je suis méchant si je n'aime pas quelqu'un? Est-ce que c'est mieux d'avoir de gros seins? C'est quoi une capote?, etc. Des dessins stylisés dans des couleurs vives agrémentent des textes sobres, simples et accessibles. Contexte français. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
C'est une histoire d'amour
Paris : Albin Michel jeunesse, 2004.
[33] p. : ill. en coul. ; 29 cm.
Récit publié en 1993 avec les illustrations de Mireille Vautier. Un père raconte à son enfant la rencontre avec son épouse, sa mère, l'histoire de sa conception, de sa naissance, la séparation et les liens qui demeurent à jamais, même si ceux du couple sont rompus. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Un chien dans un jeu de quilles
Paris : Nathan, c1995.
149 p. : ill. ; 19 cm.
Réédition. Volume publié en 1990 dans la collection «Bibliothèque rouge & or», aux éditions Rouge et or. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Demain les fleurs
Paris : Nathan, c2000.
[24] p. : ill. en coul. ; 29 cm.
L'hiver s'étire. Le temps froid persiste et le printemps tarde. Les fleurs du pommier ne se montrent pas. Un grand-père et son petit-fils attendent. Ils vont en vain de maison en maison. Rien! Personne! De retour chez lui, le vieil homme déchire les pages de ses livres pour faire des fleurs de papier qu'ils suspendent aux arbres. A leur réveil, le printemps! Le texte est beau, mais difficile à interpréter. Plusieurs allégories sont possibles: cycle de la nature et cycle de l'homme. L'enfant printemps, le grand-père hiver. Peut-être n'est-ce qu'un souvenir. Des aquarelles chargées d'eau, aux teintes chaudes pour les intérieurs et froides pour les paysages. [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
La dernière année, ou, Pourquoi et comment le père Noël décida d'arrêter et pourquoi il ne recommença jamais
Paris : Oskar jeunesse, 2010.
47 p. : ill. ; 23 cm.
En rayant une énième personne qui ne croit plus en lui sur sa liste, le père Noël sent, pour la première fois de sa carrière, que quelque chose se brise à l'intérieur de lui. Lassé que tous les enfants veulent la même chose et indigné par les injustices qui accablent les enfants pauvres, le vieil homme décide que cette année sera sa dernière année en tant que père Noël... [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Elle sera toujours là
Sherbrooke, Québec : D'Eux, [2016]
24 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 28 cm.
"Pour m'accueillir, me tenir au chaud, elle était là. / Pour me nourrir, bercer mon coeur, elle était là. Pour tenir ma main, guider mes pas, elle était là." (p. [4-8]). Attablé à une table en compagnie de son ourson, un jeune garçon dessine le portrait de sa maman disparue prématurément tout en se laissant emporter par les souvenirs des moments privilégiés qu'il partagea avec elle depuis l'instant où elle le sentit bouger dans son ventre. Au fil des pages s'esquisse ainsi un hommage vibrant et émouvant à celle qui était présente à chaque instant pour colorer ses rêves en lui lisant des histoires, pour chasser ses larmes d'un sourire, pour lui chanter son amour et pour lui "dire les étoiles". Et, même si elle s'en est allée en même temps que les oiseaux juste avant que l'hiver ne s'installe, elle continuera à être là, comme elle l'a toujours été, bien au chaud dans son coeur. [SDM]



Afficher la fiche complète

12

Livre  
Les enfants assassins
Paris : Hachette, c1999.
42 p. ; 18 cm.
Le commissaire Canardin reprend du service devant la montée de la vague des enfants meurtriers. Un polar qui donne froid dans le dos, vu l'actualité du sujet. [SDM]



Afficher la fiche complète

13

Livre  
Et si tout ça n'était qu'un rêve?
Paris : Nathan, 2005.
[23] p. : ill. en coul. ; 32 cm.
Radhija demande à son entourage, peu enclin à répondre à ses interrogations dérangeantes, dans quelle mesure, si elle était le rêve de quelqu'un ou de plusieurs à la fois qui rêvent en même temps, elle pourrait faire ce qu'elle veut dans son rêve? Ou seulement ce qu'il rêve? Est-ce que dans le rêve des autres on a le droit de rêver? Est-ce qu'on peut désobéir? Est-qu'en s'entêtant à faire à sa tête, on peut changer le rêve des autres? Elle termine cette réflexion déstabilisante en interrogeant l'écrivain à propos de son sens dans sa propre histoire... -- Un album qui soulève de nombreuses questions sans réponses auxquelles l'auteur n'apporte pas d'éclairage, sous le couvert du doute, mais qui stimulera à coup sûr la réflexion des enfants sur le pouvoir de "rêver" et d'inventer son existence. Des illustrations raffinées surréalistes apporte une dimension poétique pertinente et libératrice à l'ensemble, somme toute, très abstrait. [SDM]



Afficher la fiche complète

14

Livre  
Et si tout ça n'était qu'un rêve?
[Nantes] : MeMo, 2012.
[44] p. : ill. en coul. ; 24 cm.
Récit publié antérieurement avec les illustrations de Brigitte Susini. Radhija demande à son entourage, peu enclin à répondre à ses interrogations dérangeantes, dans quelle mesure, si elle était le rêve de quelqu'un ou de plusieurs à la fois qui rêvent en même temps, elle pourrait faire ce qu'elle veut dans son rêve? Ou seulement ce qu'il rêve? Est-ce que dans le rêve des autres on a le droit de rêver? Est-ce qu'on peut désobéir? Est-qu'en s'entêtant à faire à sa tête, on peut changer le rêve des autres? Elle termine cette réflexion déstabilisante en interrogeant l'écrivain à propos de son sens dans sa propre histoire... [SDM]



Afficher la fiche complète

15

Livre  
L'étrange Madame Mizu
Paris : Nathan, c1995.
118 p. : ill. ; 19 cm.
Zoé est souvent seule. Ses parents travaillent beaucoup. Elle s'ennuie et elle a peur. Sa vieille voisine, madame Mizu, lui occasionne des cauchemars. Elle décide alors de jeter sur elle son dévolu, de se venger, de trouver "... une blague qui tue, mais pas vraiment (empoisonner son chat, tendre des fils dans l'escalier, etc.)". Bien qu'à la fin, la personne âgée soit réhabilitée, la conduite de Zoé est inacceptable et ses cauchemars trop atroces. [SDM]



Afficher la fiche complète

16

Livre  
La fille du canal
Montréal : Québec/Amérique, c1996.
79 p. ; 18 cm.
Réédition. Volume publié en 1993 dans la collection «Les Uns et les autres», aux éditions Syros. Ce roman aborde avec une grande sensibilité le délicat sujet qu'est l'agression sexuelle d'un enfant. Une enseignante revit à travers le drame d'une élève, l'agression, le viol ou le meurtre de son enfance dont elle fut victime vingt ans plus tôt. Un récit prenant aux personnages bien campés. Ce volume s'est mérité le prix du Roman jeunesse 1992. [SDM]



Afficher la fiche complète

17

Livre  
Graine de bébé
Paris : Nathan, c2003.
[16, 16] p. : ill. en coul. ; 24 cm.
"Par où passe la petite graine?" (p.[16]) et "par où passent les bébés?" (p.[16]), conclusion de l'auteur: par la "zézette". En tête-bêche, des croquis brouillons et explicites parsemés de collages divers illustrent avec humour et une légère désinvolture les hypothèses imaginatives d'une fillette (que le sujet inquiète apparemment) et celles révisées par l'auteur. Une lecture accompagnée serait souhaitable. [SDM]



Afficher la fiche complète

18

Livre  
H. B.
Paris : Sarbacane, c2003.
[25] p. : ill. en coul. ; 25 cm.
"Alors qu'il détient des enfants [de trois ans] en otage, alors que les pères et les mères de ces enfants sont rongés par l'angoisse et la peur que leurs enfants meurent, je pense à HB. Je n'arrive pas à voir un monstre en lui." (p. 9) Human Bomb, un homme cagoulé dont la ceinture-détonateur est reliée à quatre bombes qu'il peut déclencher à tout moment, séquestre depuis deux jours les enfants d'une maternelle avec leur institutrice. L'auteur suit l'événement fortement médiatisé, auquel il ajoute des extrapolations avec une empathie dérangeante pour ce criminel qu'il imagine malheureux, dérangé, voulant mourir parmi les enfants. Il lui semble, paradoxalement, qu'Eric Schmitt veuille "sauver" ces enfants, hormis six fillettes qu'il ne cède pas aux policiers, à qui il lit ##Blanche-Neige## et offre des cassettes pour passer le temps, avant qu'on ne l'empoisonne d'un somnifère et le tue à bout portant...



Afficher la fiche complète

19

Livre  
Une île, mon ange
Genève : La Joie de lire, 1993.
[26] p. : ill. en coul. ; 18 cm.
Un père raconte à son enfant la rencontre avec son épouse, sa mère, l'histoire de sa conception, de sa naissance, la séparation et les liens qui demeurent à jamais, même si ceux du couple sont rompus. Un très beau texte riche de sensibilité, aux illustrations symboliques au lavis, teintées du feu de l'amour et de la grisaille de la vie. [SDM]



Afficher la fiche complète

20

Livre  
Je me marierai avec Anna
Paris : Editions du Sorbier, c1992.
23 p. : ill. en coul. ; 21 cm.
La décision de Cora de marier son amie Anna plus tard trouble ses parents. Ils tentent en vain de l'en dissuader. Rien n'y fait. [SDM]



Afficher la fiche complète

21

Livre  
Je ne suis plus un bébé, maman!
Paris : Nathan, c1999.
25 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Aïcha prépare sa valise. Elle va dormir chez Sarah. Aïcha est bien heureuse. Elle s'amuse alors que sa maman s'inquiète plus que de raison. [SDM]



Afficher la fiche complète

22

Livre  
Je t'aime comme toi
Paris, France : Oskar éditeur, [2016]
16, 16 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 17 cm.
Livre tête-bêche d'éveil dans lequel on découvre, à travers des lettres de l'alphabet mises en images de façon fantaisiste, le nom d'un bébé puis celui de sa mère. La page du milieu célèbre l'amour mutuel que se portent la maman et le bébé. Des sérigraphies aux couleurs vibrantes animent le tout. Petit format carré. [SDM]



Afficher la fiche complète

23

Livre  
Un jour, j'arrêterai la guerre
Paris : Nathan, c2000.
40 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Deux présidents de pays lointains pensent à se déclarer la guerre. Samir a peur de la guerre. Il l'a vu à la télé avec ses bombes, qui explosent, les maisons qui brûlent, les morts, les blessés... Il ne veut pas que son père y soit mêlé. Il doit faire quelque chose pour empêcher le drame. A la faveur de la nuit, il retrouve son ami Yaël. Tous deux tentent de communiquer par l'esprit avec les présidents fautifs. Malheureusement en vain. Une approche simple et naïve. Jamais la guerre ne sera trop dénoncée. [SDM]



Afficher la fiche complète

24

Livre  
Julie Capable
[Paris] : Grasset-jeunesse, 2005.
[25] p. : ill. en coul. ; 31 cm.
Julie ne se sent capable de rien: ni de dessiner sans dépasser les lignes, ni d'éviter de renverser de la peinture, ni de prouver son talent à la marelle. Elle se recroqueville sur elle-même, appelant désespérément une maman qui ne vient pas, tandis que ses camarades la surnomment méchamment Julie Capable de Rien. Un soir, elle trouve refuge sur la Tombe Muette, anonyme, du cimetière. Elle y rencontre des chats qui lui confient qu'ils parlent souvent à sa maman et que, si cette dernière a "appelé la mort", son geste n'avait rien à voir avec l'amour qu'elle lui portait. Désormais rassurée, la fillette devient Julie Capable de Tout "ce qu'une enfant peut faire dans sa vie d'enfant", comme fleurir une pierre tombale sur laquelle est désormais gravé "Maman"... -- Un récit d'une grande intensité abordant, d'un ton toujours juste, l'incomprise incapacité de ces enfants qui souffrent en silence, de même que le difficile travail de deuil qui suit le suicide d'un parent.



Afficher la fiche complète

25

Livre  
Lali l'orpheline : où l'on se demande si l'on peut faire du mal en croyant faire du bien
Paris : Oskar, 2011.
47 p. : ill. ; 23 cm.
Fébrile, un homme tend les bras pour accueillir en ce monde sa petite Marion nouvellement née. Vingt ans plus tard, la fille devenue femme lui téléphone depuis l'Inde, où elle est partie en mission humanitaire. Déchirée et désemparée, Marion raconte à son père le lien puissant qui l'unit à Lali, une enfant muette et esseulée qui a gagné son coeur dès qu'elle a mis le pied dans l'orphelinat auquel elle a choisi de donner trois mois de son temps. Un orphelinat qui manque cruellement de ressources et où la petite Lali passait ses jours seule dans son lit jusqu'à ce qu'elle la prenne sous son aile, la couvrant d'un amour grâce auquel elle s'épanouit rapidement. Ceci jusqu'à ce qu'une infirmière lui fasse ravaler la fierté qu'elle éprouve à l'égard des progrès de sa jeune protégée: "Toi, dans deux mois, tu partiras. Dans deux mois, tu laisseras Lali toi aussi, comme ses parents l'ont laissée. Lali sera alors deux fois plus abandonnée, deux fois plus seule et triste qu'elle ne l'était quand tu l'as rencontrée. [...] Tu n'es pas venue pour Lali, Marion, tu es venue pour toi" (p. 27). Anéantie, Marion s'interroge: est-ce que c'est vrai qu'on peut faire du mal quand on croit faire du bien? Cette prise de conscience lui permet au final de trouver le moyen d'aider Lali tout en la préparant à l'inévitable et douloureuse séparation... [SDM]



Afficher la fiche complète

26

Livre  
Loin des yeux, près du coeur
Paris : Nathan, c1997.
40 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Hugo est aveugle dans un monde de voyants. Aïssata est Noire dans un monde de Blancs. Tous deux ont un handicap et ils s'aident mutuellement à le surmonter, l'un montrant à l'autre ce que l'autre ignore. Ils sont amis, ils s'aiment, mais la bêtise des hommes les sépare. Un récit plein de tendresse et de leçons, rédigé dans un style narratif. [SDM]



Afficher la fiche complète
  27 Mademoiselle Zazie -- Voir aussi Mademoiselle Zazie

28

Livre  
Mademoiselle Zazie déteste la maîtresse
Paris : Nathan, 2012.
29 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Aujourd'hui, la maîtresse est malade et est remplacée par mademoiselle Mirette, qui est "aussi jolie que les dames de la télé qui sont belles même quand elles sont bêtes" (p. 6). Il n'y a qu'à jeter un oeil du côté de Max, qui semble littéralement hypnotisé par la nouvelle venue, dont il exécute les ordres sans broncher! Ce qui énerve drôlement Zazie, qui n'a jamais vu son amoureux ainsi. Et s'il lui préférait mademoiselle Mirette? Pour en avoir le coeur net, elle lui envoie un petit mot auquel Max répond: "Je te divorce"! Heureusement, tout s'arrange à la sortie des classes, où les élèves voient la remplaçante se jeter au cou de son amoureux musclé qui l'attend patiemment. Ce qui pousse le bambin à revenir sur sa décision... et Zazie à lui pardonner de s'être trompé! [SDM]



Afficher la fiche complète

29

Livre  
Mademoiselle Zazie et la robe de Max
Paris : Nathan, 2010.
28 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Max rêve de voir son amie Zazie dans une jolie robe rose, celle qu'il a vue au supermarché. Sa surprise est "totale" lorsque, de retour à la maison, ladite robe est sur le lit de la fillette, cadeau de la mamie. Or, pour que son amie accepte de troquer sa tenue de soccer pour celle de bal, Max doit se soumettre à un essayage et quelques pas de danse embarrassants. Zazie doit cependant se rendre à l'évidence: cette somptueuse tenue lui va tellement mieux qu'à elle!



Afficher la fiche complète

30

Livre  
Mademoiselle Zazie ne veut pas être hôtesse de l'air
Paris : Nathan, 2014.
29 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Une nouvelle aventure de Mademoiselle Zazie, cette petite rouquine espiègle et intrépide qui n'a pas la langue dans sa poche, qui livre ses pensées sans détour, qui est douée d'une imagination débordante et qui en fait voir de toutes les couleurs à ses parents, son enseignante et, surtout, à Max, son amoureux. Car ce dernier fait souvent les frais des petites blagues de son amie, qui n'hésite pas à le mener gentiment en bateau! Ici, la petite demoiselle est découragée lorsqu'elle apprend que l'écrivain qu'elle trouve super nul viendra les visiter en classe. Comme si ce n'était pas assez, la maîtresse (qui est certainement un peu amoureuse de lui!) a décidé de monter pour l'occasion une pièce de théâtre avec l'une de ses histoires: celle d'une hôtesse de l'air qui feint l'évanouissement afin d'attirer l'attention du conducteur de tractopelle dont elle est éprise! Et c'est elle, Zazie, qui doit jouer le rôle de cette nunuche! Heureusement, Max a été choisi afin de personnifier son amoureux et il accepte d'inverser les rôles et de modifier légèrement le scénario afin de la satisfaire. La pièce remaniée, beaucoup moins stéréotypée, reçoit au final un très bel accueil de tous! [SDM]



Afficher la fiche complète

31

Livre  
Le magicien du square
[Paris] : Grasset jeunesse, 2003.
[25] p. : ill. en coul. ; 31 cm.
Une fillette dessine dans un parc. Un vieil homme l'abrite sous son parapluie. Ils discutent de voyages, de pays et de dessins. Elle lui donne l'un des siens et visite sa demeure. Le vieil artiste, mourant, lui lègue ses crayons et, par courrier, lui fait parvenir son portrait. Un récit touchant sur l'amitié intergénérationnelle (cette fois-ci inoffensive, mais qui mérite une mise en garde) et le rôle du mentor illustré de peintures animées par de vifs coloris rappelant les protagonistes du fauvisme. [SDM]



Afficher la fiche complète

32

Livre  
Mais oui, je vous aime toujours!
Paris : Nathan, 2006.
28 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Récit publié en 1991 avec les illustrations de Solvej Crévelier. Les parents d'Hugo s'inquiètent beaucoup de lui depuis leur divorce alors que ce dernier s'accommode très bien de la situation. Une consultation chez le psy permet aux parents d'être rassurés non pas sur, mais par Hugo. -- Un conseil aux enfants pour le mieux-être des parents. [SDM]



Afficher la fiche complète

33

Livre  
Mais que font les parents la nuit?
[Paris] : Little urban, [2017]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 31 cm.
La petite Sofia aimerait savoir ce que ses parents font la nuit lorsqu'elle dort. Alors, ils lui suggèrent de dire à quoi elle pense. Elle énumère des possibilités fantaisistes: peut-être qu'ils écoutent des dessins animés toute la nuit, qu'ils mangent des friandises jusqu'au matin, qu'ils se transforment en montres, etc. Finalement, elle découvre en marchant vers leur chambre qu'ils dorment paisiblement et elle les rejoint dans leur lit. [SDM]



Afficher la fiche complète

34

Livre  
Maman
Paris, France : Oskar éditeur, [2016]
16, 16 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 17 cm.
Livre tête-bêche d'éveil dans lequel on découvre, à travers des lettres de l'alphabet mises en images de façon fantaisiste, le nom d'un bébé puis celui de sa mère. La page du milieu célèbre l'amour mutuel que se portent la maman et le bébé. Des sérigraphies aux couleurs vibrantes animent le tout. Petit format carré. [SDM]



Afficher la fiche complète

35

Livre  
Maman, papa, comment vous vous êtes rencontrés?
Paris : Père Castor, [2019]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 25 cm.
Sofia demande à ses parents de lui raconter l'histoire de leur première rencontre, une histoire qu'elle connaît par coeur, mais qu'elle adore entendre puisque c'est l'événement à l'origine de son existence. Ainsi, Sofia veut faire un dessin pour remercier tous ceux qui ont participé indirectement à la rencontre amoureuse de ses parents. Au matin, la jeune fille découvre un dessin réalisé par son père et sa mère pour la remercier d'être née avec eux. [SDM]



Afficher la fiche complète

36

Livre  
Le mariage, c'est pour les nuls!
Paris : Nathan, 2002.
32 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Sans remords, un petit garçon tue son père qui l'énerve et veut marier sa mère. Celle-ci place son fils devant certaines contradictions: qu'arrivera-t-il lorsque son fils à lui voudra le tuer pour à son tour devenir le mari de Maman? Voilà qui est bien compliqué. Le petit accepte que son père se relève. Il continue à se questionner sur le mariage, de manière très personnelle. Une mise en scène du complexe d'Oedipe; le sujet est abordé franchement, avec un humour particulier et direct qui peut heurter ou laisser perplexe. [SDM]



Afficher la fiche complète

37

Livre  
Un marronnier sous les étoiles
Paris : Syros, 1996, c1990.
65 p. : ill. ; 13 cm.
Réédition. Volume publié en 1990 dans la collection «Souris rose», aux éditions Syros-Alternatives. Marqué en son jeune âge par la mort de son grand-père, la décomposition des corps, Jules est stoïque face à ce phénomène. Devenu infirmier, il rencontre une fillette qui lui dit sa conception de la mort, c'est-à-dire des esprits qui naviguent dans l'espace. Ce récit présente deux perceptions que certains approuveront, que d'autres refuteront. Ces idéologies risquent de troubler ou même de traumatiser des jeunes qui ne les partagent pas. [SDM]



Afficher la fiche complète

38

Livre  
Un marronnier sous les étoiles
Paris : Syros, c1997.
31 p. ; 17 cm.



Afficher la fiche complète

39

Livre  
Maudit corbeau
Paris : Nathan, 2001.
40 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Les parents de Mila ont été enlevés par la forêt. La fillette est recueillie par un vieil homme. Malgré l'interdiction, un soir d'orage, elle se rend à la forêt, y pénètre et est confrontée à un immense corbeau qui veut la déchiqueter. Une mouette intervient et lui crève les yeux. L'oiseau noir est son père, le blanc, sa mère. Ils partent ensemble et retournent chez le vieil homme. Un récit obscur dont le sens n'est pas évident. [SDM]



Afficher la fiche complète

40

Livre  
Menu fille ou menu garçon?
Paris : Nathan, c1996.
27 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Les menus garçons ou filles du Hit-burger sont une raison de plus pour irriter le père de Léa qui déteste ces restaurants. Léa passe par-dessus ces détails. Ce qu'elle veut c'est son affreux, délicieux Hit-burger. Une caricature amusante. [SDM]



Afficher la fiche complète

41

Livre  
Moi, Dieu Merci, qui vis ici
Paris : Albin Michel jeunesse, 2008.
[33] p. : ill. en coul. ; 31 cm.
L'éprouvant parcours de Dieu Merci, un jeune Angolais qui, après trois années en prison, a eu l'occasion de fuir son pays ravagé par la guerre civile pour se réfugier en France, où la vie n'a pas été facile non plus. Ses difficultés ne l'ont pas empêché un jour de porter secours à une vieille dame qui, pour le remercier, lui offre un foyer. -- Un texte rimé allant à l'essentiel, dont l'émotion palpable trouve son écho dans des sérigraphies saisissantes et colorées. [SDM]



Afficher la fiche complète

42

Livre  
L'oasis
Paris : Nathan, c2002.
[25] p. : ill. en coul. ; 29 cm.
Deux tribus du désert se dépêchent pour arriver en premier à l'oasis. La course est remportée, pour une fois, par les hommes en bleu. Ils choisissent de partager cette ressource avec les hommes en noir, plutôt que de laisser ces derniers épuisés, assoiffés. Une leçon de partage. Des illustrations évocatrices, aux couleurs chatoyantes; la police de caractères, exotique, est parfois difficile à lire. [SDM]



Afficher la fiche complète

43

Livre  
Oú es-tu?
Paris : Hachette, 1996.
93 p. : ill. ; 17 cm.



Afficher la fiche complète

44

Livre  
Père Noël, mes fesses!
Montréal : Les 400 coups, 2008.
31 p. : ill. en coul. ; 24 cm.
Alex apprend une nouvelle écrasante: selon son ami Marco, le père Noël serait une invention des adultes. Sa grande soeur renchérit en lui faisant promettre de ne pas révéler qu'il a découvert le poteau rose, prétextant que les parents ne sont pas encore prêts à cesser de faire opérer la magie de Noël. Frustré et confus, le gamin ne peut s'empêcher de remettre en question l'existence... du petit Jésus de la crèche qu'il confectionne. Ceci met la puce à l'oreille des parents, mais l'adolescente prévient le pire tandis qu'Alex prépare son ultime vengeance...



Afficher la fiche complète

45

Livre  
Petit zizi
Laval : Les 400 coups, 1997.
[32] p. : ill. en coul. ; 27 cm.
Martin n'avait aucun problème avec son zizi jusqu'à ce qu'à la piscine on ouvre la porte de sa cabine et qu'on crie: "Regardez le petit zizi". Avec un petit zizi, pas de bébé! La belle Anaïs en veut dix! De plus Adrien a décidé qu'elle sortira avec celui qui pissera le plus loin! Il se met à s'entraîner, c'est l'échec! Anaïs n'a pas dit son dernier mot, car c'est Martin qu'elle aime et que l'amour, ce n'est pas une question de zizi grand ou petit. -- Une trame originale teintée d'humour et de réalisme sur un sujet connu et si peu traité. Stéphane Poulin illustre et campe parfaitement les personnages du récit. Pour "Les 400 coups", celui-ci est simplement remarquable. [SDM]



Afficher la fiche complète

46

Livre  
La petite soeur du placard
Paris : Nathan, c2003.
42 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Marco attend avec impatience la venue de sa petite soeur, mais sa maman fait une fausse couche. Un soir, il entend du bruit dans un placard fermé à clé et entame une conversation avec Isalia, une petite fille qui y est enfermée. Elle lui raconte qu'elle est nourrie par des trolls qui habitent dans un tunnel sous la terre, dont l'entrée se refermera à jamais si elle sort du placard. Elle accepte finalement d'en sortir et de devenir sa soeur, mais elle doit d'abord aller dire au revoir à ses amis. Marco attend, mais la petite fille ne se manifeste plus. Lorsqu'ils le découvrent, ses parents lui disent d'ouvrir la porte: si Isalia ne s'y trouve pas, c'est qu'elle aura préféré demeurer avec ses amis... Le récit d'un deuil surmonté grâce à un ami imaginaire laissant supposer que les bébés décident eux-mêmes de venir au monde ou non. Une lecture accompagnée d'un adulte est souhaitable. [SDM]



Afficher la fiche complète

47

Livre  
Quand l'amour court
Montréal : Les 400 coups, 2012.
[32] p. : ill. en coul. ; 29 cm.
"Il y a des histoires d'amour longues et des histoires d'amour courtes." (p. [2]). À son grand dam, Paola est pour sa part née d'une histoire d'amour courte. Au terme de longues et violentes disputes qui la faisaient trembler de peur, ses parents ont choisi de mettre un terme à leur union. Désormais, elle vit en alternance avec l'un et l'autre, ayant parfois l'impression de n'être que de passage dans leur vie. S'ils prennent soin de lui assurer qu'ils continuent de l'aimer lorsqu'elle n'est pas près d'eux, il est difficile pour la fillette de cesser de rêver de voir sa famille à nouveau réunie. Aussi, lorsque Papa ramène à la maison une femme qu'il embrasse et qui prend la place de sa mère dans le grand lit, Paola pique une grosse colère. Mais, un jour, Maman se fait aussi un amoureux et la vie reprend son cours, lentement... [SDM]



Afficher la fiche complète

48

Livre  
Silence, les monstres!
Paris : Nathan, c1999.
29 p. : ill. en coul. ; 19 cm.



Afficher la fiche complète

49

Livre  
Le soleil dans la poche
Paris : Casterman, 1999.
65 p. : ill. ; 18 cm.



Afficher la fiche complète

50

Livre  
Touche pas à mon corps, Tatie Jacotte!
Montréal : Les 400 coups, c2000.
[32] p. : ill. en coul. ; 26 cm.
Réédition. Au nom du principe "mon corps est mon corps", une fillette refuse de se laisser embrasser par une vieille dame chez qui elle est contrainte d'aller. Cette dernière fait du chantage avec sa fortune pour s'attacher sa petite famille. Le père appuie sa fille. Dans un premier temps, la mère la blâme puis, consciente tout à coup du calcul de la mégère, elle se réavise et dispense désormais son enfant des visites à Tatie Jacotte. -- L'auteur prend bien soin de mentionner: "... je n'aime pas Tatie Jacotte. Ce n'est pas parce qu'elle est vieille. La preuve j'adore Mamie qui est encore plus vieille". Le récit bien mené d'un drame vécu par plusieurs enfants pour diverses raisons, mis en relief par les excellentes illustrations de Stéphane Poulin. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
Résultat   1 2 Page suivante
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.