Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-13 de 13)
Legrand, Olivier, 1968-
  1 Derniers argonautes -- Voir Djian Jean Blaise 1953 Derniers argonautes

2

Livre  
Les derniers argonautes. 1, Le silence des dieux
Grenoble : Glénat, 2012.
47 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Les derniers argonautes. 2, La mer du destin
Grenoble : Glénat, 2015.
47 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Les derniers argonautes. 3, L'orbe du monde
Grenoble : Glénat, [2017]
48 pages : principalement des illustrations en couleur ; 32 cm.



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Le monde des Quatre de Baker Street
Grenoble : Vents d'Ouest, 2013.
62 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Les quatre de Baker Street. 1, L'affaire du rideau bleu
Issy-les-Moulineaux : Vents d'Ouest, c2009.
55 p. : principalement des ill. en coul. ; 33 cm.



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Les quatre de Baker Street. 2, Le dossier Raboukine
Issy-les-Moulineaux : Vents d'Ouest, c2010.
55 p. : principalement des ill. en coul. ; 33 cm.



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Les quatre de Baker Street. 3, Le rossignol de Stepney
Issy-les-Moulineaux : Vents d'ouest, c2011.
56 p. : principalement des ill. en coul. ; 33 cm.



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Les quatre de Baker Street. 4, Les orphelins de Londres
Grenoble : Vents d'Ouest, 2012.
56 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.
La vie n'est pas aisée pour Tom, Charlie et Billy, trois gamins des rues qui côtoient de près la racaille du quartier de Whitechapel en 1889. Heureusement, le célèbre Sherlock Holmes, détective réputé dans tout Londres, les a pris sous son aile et fait régulièrement appel à leurs talents d'espions pour l'aider à élucider de sombres affaires. Une série très prometteuse qui fait revivre cette joyeuse bande de gavroches ayant fait quelques apparitions dans les romans de Conan Doyle, dont le héros principal est ici relégué au second plan. Si le récit linéaire n'a rien des méandres tortueux et déductions alambiquées qui composaient l'oeuvre originale, l'ensemble est rondement mené et donne à suivre des personnages au caractère bien trempé dissimulant des secrets qui seront révélés au fil des tomes. Le dessin réaliste au découpage cinématographique propose quant à lui une reconstitution magistrale et détaillée des bas-fonds londoniens de l'époque victorienne, infestés de mendiants et de prostituées, et l'on ne peut que souligner l'admirable colorisation, lumineuse, douce et parfaitement nuancée. Une belle réussite. [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Les quatre de Baker Street. 5, La succession Moriarty
Grenoble : Vents d'Ouest, 2014.
56 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.
La vie n'est pas aisée pour Tom, Charlie et Billy, trois gamins des rues qui côtoient de près la racaille du quartier de Whitechapel en 1889. Heureusement, le célèbre Sherlock Holmes, détective réputé dans tout Londres, les a pris sous son aile et fait régulièrement appel à leurs talents d'espions pour l'aider à élucider de sombres affaires. Une série très prometteuse qui fait revivre cette joyeuse bande de gavroches ayant fait quelques apparitions dans les romans de Conan Doyle, dont le héros principal est ici relégué au second plan. Si le récit linéaire n'a rien des méandres tortueux et déductions alambiquées qui composaient l'oeuvre originale, l'ensemble est rondement mené et donne à suivre des personnages au caractère bien trempé dissimulant des secrets qui seront révélés au fil des tomes. Le dessin réaliste au découpage cinématographique propose quant à lui une reconstitution magistrale et détaillée des bas-fonds londoniens de l'époque victorienne, infestés de mendiants et de prostituées, et l'on ne peut que souligner l'admirable colorisation, lumineuse, douce et parfaitement nuancée. Une belle réussite. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Les quatre de Baker Street. 6, L'homme du Yard
Grenoble : Vents d'Ouest, 2015.
56 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.
La vie n'est pas aisée pour Tom, Charlie et Billy, trois gamins des rues qui côtoient de près la racaille du quartier de Whitechapel en 1889. Heureusement, le célèbre Sherlock Holmes, détective réputé dans tout Londres, les a pris sous son aile et fait régulièrement appel à leurs talents d'espions pour l'aider à élucider de sombres affaires. Une série très prometteuse qui fait revivre cette joyeuse bande de gavroches ayant fait quelques apparitions dans les romans de Conan Doyle, dont le héros principal est ici relégué au second plan. Si le récit linéaire n'a rien des méandres tortueux et déductions alambiquées qui composaient l'oeuvre originale, l'ensemble est rondement mené et donne à suivre des personnages au caractère bien trempé dissimulant des secrets qui seront révélés au fil des tomes. Le dessin réaliste au découpage cinématographique propose quant à lui une reconstitution magistrale et détaillée des bas-fonds londoniens de l'époque victorienne, infestés de mendiants et de prostituées, et l'on ne peut que souligner l'admirable colorisation, lumineuse, douce et parfaitement nuancée. Une belle réussite. [SDM]



Afficher la fiche complète

12

Livre  
Les quatre de Baker Street. 7, L'affaire Moran
Grenoble : Vents d'Ouest, 2016.
56 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.
La vie n'est pas aisée pour Tom, Charlie et Billy, trois gamins des rues qui côtoient de près la racaille du quartier de Whitechapel en 1889. Heureusement, le célèbre Sherlock Holmes, détective réputé dans tout Londres, les a pris sous son aile et fait régulièrement appel à leurs talents d'espions pour l'aider à élucider de sombres affaires. Une série très prometteuse qui fait revivre cette joyeuse bande de gavroches ayant fait quelques apparitions dans les romans de Conan Doyle, dont le héros principal est ici relégué au second plan. Si le récit linéaire n'a rien des méandres tortueux et déductions alambiquées qui composaient l'oeuvre originale, l'ensemble est rondement mené et donne à suivre des personnages au caractère bien trempé dissimulant des secrets qui seront révélés au fil des tomes. Le dessin réaliste au découpage cinématographique propose quant à lui une reconstitution magistrale et détaillée des bas-fonds londoniens de l'époque victorienne, infestés de mendiants et de prostituées, et l'on ne peut que souligner l'admirable colorisation, lumineuse, douce et parfaitement nuancée. Une belle réussite. [SDM]



Afficher la fiche complète

13

Livre  
Les quatre de Baker Street. 8, Les maîtres de Limehouse
Grenoble : Vents d'Ouest, [2019]
56 pages : principalement des illustrations en couleur ; 32 cm.
La vie n'est pas aisée pour Tom, Charlie et Billy, trois gamins des rues qui côtoient de près la racaille du quartier de Whitechapel en 1889. Heureusement, le célèbre Sherlock Holmes, détective réputé dans tout Londres, les a pris sous son aile et fait régulièrement appel à leurs talents d'espions pour l'aider à élucider de sombres affaires. Une série très prometteuse qui fait revivre cette joyeuse bande de gavroches ayant fait quelques apparitions dans les romans de Conan Doyle, dont le héros principal est ici relégué au second plan. Si le récit linéaire n'a rien des méandres tortueux et déductions alambiquées qui composaient l'oeuvre originale, l'ensemble est rondement mené et donne à suivre des personnages au caractère bien trempé dissimulant des secrets qui seront révélés au fil des tomes. Le dessin réaliste au découpage cinématographique propose quant à lui une reconstitution magistrale et détaillée des bas-fonds londoniens de l'époque victorienne, infestés de mendiants et de prostituées, et l'on ne peut que souligner l'admirable colorisation, lumineuse, douce et parfaitement nuancée. Une belle réussite. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.