Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-28 de 28)
Fine, Anne, 1947-

1

Livre  
Un ange à la récré
Paris : L'École des loisirs, 1998.
108 p. : ill. ; 19 cm.
Barry Hunter, le costaud, a ses principaux souffre-douleur à l'école: la grosse Penny, Mark le binoclard, Marilou la timide. Voilà qu'une nouvelle se présente en classe, Céleste. Elle est en réalité un ange venu rétablir la situation. Le règne de la brute est terminé et elle ouvre les yeux au professeur indirectement complice des méfaits de Barry. Un récit fantaisiste, mais tonique, plein de vérités. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
L'anniversaire du chat assassin
Paris : L'École des loisirs, 2010.
70 p. : ill. ; 19 cm.
Suite des aventures de Tuffy, le chat râleur d'Ellie. Lorsqu'il apprend que ses maîtres ont préféré organiser une grande fête d'Halloween plutôt que de célébrer dignement son anniversaire (les deux événements tombent le 31 octobre), le matou décide d'organiser sa propre fête entre amis dans l'écurie du coin. Mais, comme à l'habitude, tout marche un peu de travers et Tuffy et ses copains sèment la pagaille sur leur passage. En effet, rien ne va plus lorsque les félins projettent sans le vouloir des ombres effrayantes sur un mur, effrayant les chiens qui fuient en renversant tout ce qui se trouve sur leur chemin...



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Blood family
Paris 6e : L'École des loisirs, [2017]
380 pages ; 19 cm.
Réédition. Quand Eddie (Edward) est extirpé du taudis où un homme alcoolique et violent le gardait prisonnier avec sa mère, la résilience du garçon de sept ans surprend les employés des services sociaux qui s'en occupent. Éveillé, ouvert aux autres, le gamin semble curieusement peu marqué par son expérience traumatique. Au contraire de sa mère, battue comme plâtre, qui a perdu la raison et qui va mourir peu après, incapable de revenir à la réalité. Malgré les nombreux chamboulements des familles d'accueil, Eddie ne pose aucun problème, il se construit tout en tentant d'oublier l'horreur de son passé. Mais plus il grandit et plus son passé le rattrape. Il devient un adolescent compliqué, perturbé, reproduisant les mêmes comportements violents que son père. La drogue et l'alcool offrant un pansement provisoire à son mal de vivre. La chance d'Eddie est d'être entouré et soutenu par des personnages solides et bienveillants. C'est au jeune garçon de faire alors un choix. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Un bon début dans la vie
Paris : L'École des loisirs, 1998.
179 p. ; 19 cm.
Dans le kiosque du jardin, Ione fait la connaissance d'un type bizarre, Ned Hump. Il lui raconte ses problèmes d'amoureux éconduit de la secrétaire du père (aveugle) d'Ione. Ione essaie d'arranger les choses. Personnages bien campés dans un récit alerte et humoristique. Note discordante: la fillette s'enivre en même temps que les adultes. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Le chat assassin s'en va
Paris : L'École des loisirs, 2014.
123, [3] p. : ill. ; 23 cm.
Suite des aventures de Tuffy, le chat râleur d'une fillette prénommée Ellie. Sur un ton teinté de sarcasme, le félin qui ne manque pas de verve raconte le quotidien qu'il mène en compagnie de sa famille adoptive, qui ne peut souffrir de le voir ramener à la maison les corps de ses nombreux délits. Mais comment peut-on lui reprocher de se laisser conduire par ses instincts naturels? Le capricieux matou surprend ici sa petite maîtresse à hésiter devant la proposition que lui ont faite ses parents, à savoir de l'échanger, lui, le grand Taffy, contre un chaton qui ne lui arrive pas à la cheville. Tout cela parce qu'il a craché sur le bébé de la maisonnée (qui lui avait tout de même mis le doigt dans l'oeil!) et a cassé la nouvelle télévision! Profondément insulté, le voilà qui décide de partir de son propre chef et de se mettre en quête du foyer idéal. L'entreprise se révèle bien entendu plus compliquée que prévu et lui fait réaliser que l'environnement qu'il a quitté n'était tout compte fait pas si mal que ça... [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Le chat assassin tombe amoureux
Paris 6e : L'École des loisirs, [2016]
117 pages : illustrations ; 19 cm.
Suite des aventures de Tuffy, le chat râleur d'une fillette prénommée Ellie. Sur un ton teinté de sarcasme, le félin qui ne manque pas de verve raconte le quotidien qu'il mène en compagnie de sa famille adoptive, qui ne peut souffrir de le voir ramener à la maison les corps de ses nombreux délits. Mais comment peut-on lui reprocher de se laisser conduire par ses instincts naturels? Le capricieux matou s'insurge ici contre les "compliments gluants" et manifestations d'amour dont le couvre sa petite maîtresse. L'amour, c'est vraiment pour les nuls! Et puis, ça rend aveugle! En témoignent toutes les chattes du quartier qui tombent inexplicablement sous le charme de Jasper, un crétin crasseux et mal peigné! Après avoir lui-même vécu quelques expériences malheureuses, Tuffy est bien décidé à rester loin de la passion pour le reste de ses jours. Mais c'est sans compter avec le retour de la belle Coco, qui avait quitté le quartier quelques années plus tôt alors qu'il allait lui déclarer sa flamme. Le destin lui offrirait-il une deuxième chance? [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Les confessions de Victoria Plum
[Paris] : Editions de l'Olivier, c1993.
272 p. ; 21 cm.
La guerre des sexes, mais avec humour à l'anglaise. Un constat de bizarrerie dans les relations, alors que l'ex-mari vient écrire ses mémoires chez son épouse remariée. Dialogues savoureux et situations drôles dans la ligne des oeuvres de Barbara Pym. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Le grand livre du chat assassin
Paris : L'École des loisirs, 2011.
201 p. : ill. ; 23 cm.
Florilège de trois aventures de Tuffy, le chat râleur d'une fillette prénommée Ellie. Sur un ton teinté de sarcasme, le félin qui ne manque pas de verve raconte le quotidien qu'il mène en compagnie de sa famille adoptive, qui ne peut souffrir de le voir ramener à la maison les corps de ses nombreux délits. Mais comment peut-on lui reprocher de se laisser conduire par ses instincts naturels? Dans son journal de bord, le capricieux matou relate également les vacances turbulentes qu'il passe en compagnie d'un pasteur, ce "véritable tortionnaire" qui a accepté de le garder en l'absence de ses maîtres. Ceci avant de confier son aversion pour les oeuvres d'art que la mère d'Ellie crée dans son cours d'arts plastiques, mais qu'il doit apprendre à ne pas marquer de sa griffe désapprobatrice s'il désire conserver son foyer...



Afficher la fiche complète

9

Livre  
La guerre sous mon toit
Paris : L'École des loisirs, 2001.
181 p. ; 19 cm.
S'inspirant de son livre de chevet portant sur la guerre, Will décide de rédiger la chronique de sa vie familiale, qu'il compare à une guerre d'usure depuis que sa soeur Estelle est entrée en crise d'adolescence. Cette dernière rend la vie pénible à tout le monde, surtout à ses parents. Will rapporte avec lucidité et mordant les altercations et attitudes de tout ce beau monde, se plaçant un peu au-dessus de la mêlée... ce qui n'est pas toujours facile! Les scènes rapportées sont hautes en couleur et ponctuées de remarques judicieuses. L'humour décapant de ce roman n'enlève rien à la gravité du propos, qu'Anne Fine aborde de manière sensible et réaliste. Pourra être lu avec bonheur autant par les jeunes que par leurs parents. [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Ivan le Terrible
Paris : L'École des loisirs, 2008.
80 p. : 19 cm.
Alors qu'un nouvel élève russe débarque en cours d'année à son école, Boris, qui parle couramment sa langue, est invité par la directrice à jouer, auprès de lui, le rôle d'interprète afin de faciliter son adaptation. D'abord compatissant en raison du stress que peut provoquer une telle insertion scolaire, il prend son rôle à coeur et va même jusqu'à mentir pour protéger Ivan, qui ne semble pas du tout heureux d'être parmi eux. Mais bientôt, Boris sent que ce nouveau venu profite un peu trop de l'incompréhension de son entourage pour lui faire subir ses méchancetés et son arrogance et est tenté de lui rendre la pareille.... Toujours avec cet humour grinçant cher à l'auteure, un roman abordant le thème du mensonge par la rencontre de deux garçons que tout semble opposer, mais qui, au final, sortent grandis de leur expérience. La narration, qui intercale les traductions inventives du jeune Boris aux commentaires lapidaires de son "protégé", amène le lecteur à réfléchir sur la tension que peut provoquer une telle situation, mais propose aussi, de manière plus subtile, à réexaminer les valeurs véhiculées par les comptines enseignées aux plus petits (celles ici d'Edward Lear), dont il fait la traduction directe à son homologue russe alors qu'ils sont dans une classe de maternelle. [SDM



Afficher la fiche complète

11

Livre  
The Jamie and Angus stories
Cambridge, Mass. : Candlewick Press, 2002.
108 p. : ill.



Afficher la fiche complète

12

Livre  
Je ne sais pas quoi écrire
[Paris] : Gallimard, c1998.
71 p. : ill. en coul. ; 18 cm.
Lucie aime écrire, elle est débordante d'imagination. Sa grande amie Camille n'a rien de tout cela, mais elle a un journal intime qui fait son envie. Alors que Camille y résume sa journée en une phrase, Lucie utilise le reste de l'espace pour laisser libre cours à son inspiration. Ce récit vif et amusant donne le goût d'écrire, de laisser glisser sa plume au rythme de sa fantaisie. [SDM]



Afficher la fiche complète

13

Livre  
Le jeu des sept familles
Paris : L'École des loisirs, 1995.
237 p. ; 19 cm.
Cinq jeunes, deux filles et trois garçons, sont momentanément isolés dans une vieille demeure. Ils découvrent une porte dérobée et, derrière, le journal de Richard Clayton Hardwich. Ils le lisent et découvrent les malheurs du garçon victime d'un beau-père brutal. Les personnages ont quelque chose en commun: ils sont tous d'une famille reconstituée. Chacun raconte son expérience qui est très plausible. [SDM]



Afficher la fiche complète

14

Livre  
Journal d'un chat assassin
Paris : L'École des loisirs, 1997.
78 p. : ill. ; 19 cm.
Les mésaventures de Tuffy, le chat d'Ellie, qui ramène à la maison les corps de ses nombreux délits. Un texte et des illustrations humoristiques. [SDM]



Afficher la fiche complète

15

Livre  
Journal d'un chat assassin
Paris : Rue de Sèvres, 2014.
45, [3] p. : principalement des ill. en coul. ; 29 cm.
Adaptation en BD d'un roman du même nom donnant à découvrir les mésaventures amusantes de Tuffy, un chat qui ramène à la maison les corps de ses nombreux délits soulevant ainsi la colère de ses maîtres. [SDM]



Afficher la fiche complète

16

Livre  
Killer cat strikes back.
Paris : Rue de Sèvres, [2017]
45 pages : principalement des illustrations en couleur ; 29 cm.
Adaptation en bande dessinée des romans relatant les aventures de Tuffy, le chat râleur d'une fillette prénommée Ellie. Sur un ton teinté de sarcasme, le félin qui ne manque pas de verve raconte le quotidien qu'il mène en compagnie de sa famille adoptive, qui ne peut souffrir de le voir ramener à la maison les corps de ses nombreux délits. Mais comment peut-on lui reprocher de se laisser conduire par ses instincts naturels? Dans cet opus: alors que la mère d'Ellie prend des cours d'arts plastiques (peinture, puis poterie) et ramène ses réalisations à la maison, le chat appose sa griffe désapprobatrice sur les résultats de ces exercices créatifs. L'ayant vu à l'oeuvre, le maître des lieux invite le "maladroit" félin à faire tomber un pot dont il aimerait bien se départir. Même s'il préfèrerait ne pas se soumettre à cet être humain qu'il déteste, Tuffy se voit bientôt tenté de lui obéir pour rendre service... [SDM]



Afficher la fiche complète

17

Livre  
Killer cat's birthday bash
Paris : Rue de Sèvres, [2019]
43 pages : principalement des illustrations en couleur ; 29 cm.
Adaptation en bande dessinée des romans relatant les aventures de Tuffy, le chat râleur d'une fillette prénommée Ellie. Sur un ton teinté de sarcasme, le félin qui ne manque pas de verve raconte le quotidien qu'il mène en compagnie de sa famille adoptive, qui ne peut souffrir de le voir ramener à la maison les corps de ses nombreux délits. Mais comment peut-on lui reprocher de se laisser conduire par ses instincts naturels? Dans cet opus: lorsqu'il apprend que ses maîtres ont préféré organiser une grande fête d'Halloween plutôt que de célébrer dignement son anniversaire (les deux événements tombent le 31 octobre), le matou décide d'organiser sa propre fête entre amis dans l'écurie du coin. Mais, comme à l'habitude, tout marche un peu de travers et Tuffy et ses copains sèment la pagaille sur leur passage. En effet, rien ne va plus lorsque les félins projettent sans le vouloir des ombres effrayantes sur un mur, effrayant les chiens qui fuient en renversant tout ce qui se trouve sur leur chemin... [SDM]



Afficher la fiche complète

18

Livre  
Louis le bavard
Paris : L'École des loisirs, 1999.
86 p. : ill. ; 19 cm.
Louis Todd est un fieffé bavard. Ceux qui le fréquentent en savent quelque chose. A l'école, on met sur pied une collecte pour avoir une nouvelle bibliothèque. Louis n'est inscrit ni au lavage de voitures ni à la confection de gâteaux. Il cherche une idée et il trouve: se taire. Il se fait sponsoriser pour se taire une journée. Tous, son père, ses enseignants, ses voisins, etc., souscrivent avec joie. Louis réussit sa gageure et découvre un plaisir nouveau: écouter. La trame est mince, lente, mais amusante. [SDM]



Afficher la fiche complète

19

Livre  
Ma mère est impossible
Paris : L'École des loisirs, 1994.
152 p. ; 19 cm.
Minna est aux prises avec une mère irresponsable, punk, l'amie d'un punk aux Doc Martins du nom de Pourri de Malheur. Elle a une grand-mère qu'elle aime bien et une petite soeur, Miranda dit Tétine Nicotine. Un récit spontané qui se veut drôle, mais qui est aussi un peu triste. [SDM]



Afficher la fiche complète

20

Livre  
Mauvais rêves
Paris : L'École des loisirs, 2001.
195 p. ; 18 cm.
Mélanie est chargée de s'occuper d'Imogène, la nouvelle élève de la classe. Tout le monde fuit Imogène à cause de sa bizarrerie. Il semble qu'elle soit dotée d'un don magique qui lui permette de voir l'avenir et le contenu des livres. Mélanie, qui a toujours préféré les livres aux humains, essaie d'aider son amie à se libérer de ce pouvoir qui lui complique la vie. Un nouveau roman de l'auteure de «Madame Doubtfire», sûrement pas parmi les meilleurs de sa production. [SDM]



Afficher la fiche complète

21

Livre  
Mon amitié avec Tulipe : on ne naît pas méchant
Paris : L'École des loisirs, 1998.
196 p. ; 19 cm.
Nouvellement installée à l'hôtel Palace que dirige son père, Nathalie fait la connaissance de Tulipe, une petite fille bizarre. Elles deviennent inséparables. Nathalie se rend compte, peu à peu, que Tulipe est méchante et qu'elle a une influence néfaste sur elle. Elle décide de se libérer de son emprise... Le sous-titre laisse deviner les interrogations de l'auteure qui ne donne ni dans la complaisance ni dans le stéréotype. [SDM]



Afficher la fiche complète

22

Livre  
Le Noël du chat assassin
Paris : L'École des loisirs, 2011.
87 p. : ill. ; 19 cm.
Suite des aventures de Tuffy, le chat râleur d'une fillette prénommée Ellie. Sur un ton teinté de sarcasme, le félin qui ne manque pas de verve raconte le quotidien qu'il mène en compagnie de sa famille adoptive, qui ne peut souffrir de le voir ramener à la maison les corps de ses nombreux délits. Mais comment peut-on lui reprocher de se laisser conduire par ses instincts naturels?



Afficher la fiche complète

23

Livre  
La nouvelle robe de Bill
Paris : L'École des loisirs, c1997.
138 p. ; 19 cm.
Bill se réveille, sa mère lui enfile une robe rose: il est une fille. Pour la première fois, il constate que l'habit fait le moine. Parce qu'il est habillé de la sorte, on le traite différemment. Fort heureusement une paire de jeans, une chemise et le voilà de nouveau un garçon. Une trame singulière, superficielle dont la morale est somme toute: "Vivons garçons, vivons heureux!". [SDM]



Afficher la fiche complète

24

Livre  
Le passage du diable
Paris 6e : L'École des loisirs, [2015]
365 pages ; 19 cm.
Réédition. Daniel Cunningham a passé son enfance cloîtré dans sa chambre, avec la certitude qu'il était atteint d'une maladie grave. Ceci jusqu'à ce que le Dr Marlow, alerté par des voisines ayant découvert le pot aux roses, interne sa mère dans un hôpital psychiatrique et l'accueille chez lui. Si le quotidien au sein de ce foyer aimant lui permet de s'épanouir et de prendre conscience que l'existence de reclus qu'il a menée jusqu'alors était basée sur un tissu de mensonges, le jeune garçon refuse cependant de croire à la folie de sa mère. Ceci jusqu'à ce qu'elle se suicide en lui laissant pour seul héritage une maison de poupée qui constitue la réplique exacte du manoir dans lequel elle a grandi. Des recherches effectuées par le médecin révèlent que l'oncle Severn habite toujours ce domaine, où Daniel est invité à séjourner. Se sentant constamment épié, le héros entreprend de reconstituer le puzzle de son passé, mais également de percer le secret de sa maison de poupée aux énigmatiques personnages de bois que semble convoiter son hôte tempétueux, joyeux à un moment, odieux le suivant... [SDM]



Afficher la fiche complète

25

Livre  
Radio maman
Paris : L'École des loisirs, 1998.
60 p. : ill. ; 19 cm.
En son absence, une mère donne à ses enfants ses directives par radiocassette. Ils doivent voir à leur cadet, le faire manger, etc. Les consignes sont ordonnées, claires et précises. Ce récit souligne en partie les multiples attentions qu'une maman doit avoir à l'esprit chaque matin. [SDM]



Afficher la fiche complète

26

Livre  
Return of the killer cat.
Paris : Rue de Sèvres, 2015.
43 p. : principalement des ill. en coul. ; 29 cm.



Afficher la fiche complète

27

Livre  
Tiffou vit sa vie : une histoire
[Paris] : Gallimard jeunesse, c2001.
[25] p. : ill. en coul. ; 22 x 24 cm.
Quatre saisons dans la vie du chien Tiffou. Au grand dam de sa maîtresse, ce joli toutou trouve toujours un moyen de s'échapper de chez lui et d'aller se promener dans son quartier, où il a ses habitudes et connaît tout le monde. Charmant, superbement illustré. [SDM]



Afficher la fiche complète

28

Livre  
La vengeance du chat assassin
Paris : L'École des loisirs, 2008.
70 p. : ill. ; 19 cm.
Suite des aventures de Tuffy, le chat râleur d'Ellie. Alors que la mère d'Ellie prend des cours d'arts plastiques et ramène ses réalisations à la maison, le chat appose sa griffe désapprobatrice sur les résultats de ces exercices créatifs. Ayant vu le chat à l'oeuvre, le maître des lieux invite le "maladroit" félin à faire tomber un pot dont il aimerait bien se départir. Malgré qu'il préfèrerait ne pas se soumettre à cet être humain qu'il déteste, Tuffy se voit bientôt tenté de lui obéir pour rendre service... -- Un texte rigolo, gentiment subversif, accompagné d'esquisses humoristiques. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.