Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-2 de 2)
Cauchy, Véronique, 1969-

1

Livre  
Un dodo sans doudou
Namur (Belgique) : Mijade, [2019]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 27 cm.
Pour affronter les monstres monstrueusement monstrueux qui l'effraient la nuit, Petit Âne s'est trouvé un allié indéfectible: Doudou Lapinou. Il n'a qu'à le serrer très fort contre lui pour sombrer dans un sommeil réparateur. Or, las des moqueries de son grand frère, qui le traite de bébé, l'ânon se résout à se séparer de sa peluche, qu'il pose sur le sol, au milieu de la chambre. Seulement, Doudou Lapinou n'est pas habitué à passer la nuit seul! Pour le rassurer, son maître l'entoure d'autres peluches, puis les borde consciencieusement sous trois couvertures. L'ânon peut enfin dormir en paix. Mais, dans le lit voisin, son aîné a toujours les yeux grands ouverts et fait soudainement bien moins le malin... [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Multi supports  
L'ogre et les sept frères Biquet
[Paris] : Circonflexe, [2020]
32 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 24 cm.
L'album propose une adaptation moderne et humoristique du conte ##Le loup et les sept chevreaux##. Dans cette mouture, Madame Biquette est parachutiste dans l'armée et comme elle doit partir, elle rappelle à ses enfants quelques consignes de sécurité. En effet, dans l'univers de ce conte, les ogres existent bel et bien et mangent les petits enfants. Il y a donc de la prévention dans les écoles et dans les familles. Ainsi, les sept frères Biquet vont utiliser le système de caméras de la maison pour déjouer les ruses de l'ogre, qui veut se faire passer pour leur mère. Enfin, le monstre devra se risquer à emprunter le chemin du père Noël, poussé par l'idée qu'il pourrait manger sept enfants d'un coup. Malheureusement, il n'est pas au bout de ses peines. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.